Publicités

Grève à Air France : la direction propose un accord “final” sur les salaires

Cet accord mis sur la table par la direction à l’issue d’une nouvelle journée de négociations et à la veille d’une huitième journée de grève, est soumis à signature jusqu’à vendredi 12 heures.

Une issue dans un le bras de fer social chez Air France ? La direction a proposé, lundi 16 avril, aux syndicats un projet d’accord final prévoyant une augmentation des salaires de 2% immédiatement et une hausse de 5% sur trois ans. Mais ces augmentations sont soumises à des conditions.

“Ce ‘pacte de croissance’ prévoit d’adapter l’augmentation dans le cas où le résultat d’exploitation d’Air France serait inférieur à 200 millions d’euros et d’appliquer une clause de revoyure en cas d’inflation plus élevée ou de résultat négatif”, explique la direction d’Air France dans un communiqué.

“Les grèves en cours ont de lourdes conséquences pour l’entreprise, ses clients et salariés. (…) Le coût estimé des grèves, incluant les journées du 17 et 18 avril, s’élève à 220 millions d’euros”, ajoute la compagnie aérienne.

Cet accord mis sur la table par la direction à l’issue d’une nouvelle journée de négociations et à la veille d’une huitième journée de grève, est soumis à signature jusqu’à vendredi 12 heures.

L’intersyndicale réclamait initialement 6%. Elle a ramené cette revendication, lundi, à 5,1%, en deux temps (+3,8% en avril et +1,3% en octobre). Cette proposition est basée sur l’inflation reconnue par la direction, précise-t-elle.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :