Publicités

EN IMAGES. L’impressionnante éruption du volcan Kilauea à Hawaï

Depuis l’entrée en éruption du volcan le plus actif d’Hawaï, jeudi, près de 30 bâtiments ont été détruits sur l’île, et plusieurs dizaines d’autres sont toujours menacés. 

Des images aussi spectaculaires qu’inquiétantes. Le volcan Kilauea, le plus actif de l’archipel américain d’Hawaï (Etats-Unis), est entré en éruption, jeudi 3 mai. En quatre jours, une trentaine de bâtiments ont été détruits et plusieurs dizaines d’autres sont toujours menacés dans l’est de l’île. 

Un homme observe de la lave s\'échapper d\'une fissure volcanique à Leilani Estates, sur l\'île d\'Hawaï (Etats-Unis), le 4 mai 2018. Un homme observe de la lave s’échapper d’une fissure volcanique à Leilani Estates, sur l’île d’Hawaï (Etats-Unis), le 4 mai 2018.  (FREDERIC J. BROWN / AFP)

Lundi, les ordres d’évacuation restaient en place pour des centaines d’habitants de Leilani Estates et Lanipuna Gardens, toujours menacés par les coulées de lave s’échappant de fissures volcaniques, et l’émanation de gaz toxiques. 

Plusieurs images aériennes montrent des dégâts importants à Leilani Estates, dans le sud-est de l’île d’Hawaï. 

Des coulées de lave ont détruit des arbres et plusieurs habitations à Leilani Estates, sur l\'île d\'Hawaï (Etats-Unis), le 6 mai 2018. Des coulées de lave ont détruit des arbres et plusieurs habitations à Leilani Estates, sur l’île d’Hawaï (Etats-Unis), le 6 mai 2018.  (MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Dans le district de Puna, des rues entières et des routes ont été barrées par des coulées de laves particulièrement impressionnantes. 

De la lave s\'approche d\'une barrière métallique à Puna, sur l\'île d\'Hawaï (Etats-Unis), le 6 mai 2018. De la lave s’approche d’une barrière métallique à Puna, sur l’île d’Hawaï (Etats-Unis), le 6 mai 2018.  (SOCIAL MEDIA / REUTERS)

Une coulée de lave ravage une rue de Leilani Estates, à Hawaï (Etats-Unis), le 6 mai 2018. Une coulée de lave ravage une rue de Leilani Estates, à Hawaï (Etats-Unis), le 6 mai 2018.  (HANDOUT / REUTERS)

Plusieurs voitures et poteaux téléphoniques, situés en bordure de ces routes, ont été détruits par le passage de la lave, comme le montre cette vidéo filmée dimanche.

Selon la défense civile, dix fissures volcaniques étaient encore ouvertes lundi. L’Observatoire hawaïen des volcans a signalé, lors de son dernier bulletin lundi, qu’une coulée de lave s’était échappée de l’une d’entre elles.

L’Observatoire a indiqué constater une baisse d’intensité, mais s’attendre à « une reprise de l’activité volcanique compte tenu du fait que la sismicité se poursuit dans la zone ».


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :