Publicités

Les chimpanzés ont des lits plus propres que les humains

C’est ce que révèle une étude réalisée par des scientifiques américains de la North Carolina State University. 

Des animaux plus propres que les humains. Les chimpanzés ont des lits moins sales que les nôtres, selon des scientifiques américains de la North Carolina State University. Pour réaliser leur étude, relayée par The Independent (en anglais) mercredi 16 mai, ils ont comparé le nombre de bactéries récoltées dans 41 nids de chimpanzés en Tanzanie à celui recueilli dans des lits d’humains.

Plus d’un tiers – 35% précisément – des bactéries de l’homme retrouvées dans les lits proviennent de notre salive, de notre peau ou des matières fécales. « Nous n’avons trouvé aucun de ces microbes dans les nids de chimpanzés, ce qui est assez surprenant », estime Megan Thoemmes, la principale auteure de l’étude.

Dans quinze nids, les scientifiques ont cherché des traces de parasites arthropodes, comme des insectes, des araignées, des mites et des tiques. « Nous nous attendions à trouver un nombre significatif de traces de parasites arthropodes, mais cela n’a pas été le cas », relève Megan Thoemmes. L’équipe de chercheurs a également été étonnée de ne trouver que peu de puces, de poux et de punaises de lit dans les lits des chimpanzés.

Les scientifiques donnent deux explications à leurs conclusions : d’abord, les chimpanzés refont leur nid chaque jour à la cime des arbres. « Les maisons des humains ont leur propre écosystème, et leurs lits contiennent souvent un sous-ensemble d’organismes », ajoute Megan Thoemmes. « En un sens, nos efforts pour créer un environnement propre ont l’effet inverse. » Et les microbes aiment se développer dans nos corps et nos maisons.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :