Publicités

Mort de deux fillettes à la caserne de gendarmerie de Limonest : la mère présentée à un juge d’instruction

Les deux enfants, 3 et 5 ans, ont été retrouvés morts à leur domicile, à la caserne de gendarmerie de Limonest (Rhône). La mère, en garde à vue, conteste toute responsabilité.

La mère des deux petites filles de 3 et 5 ans retrouvées mortes, dimanche, dans leur chambre de la caserne de gendarmerie de Limonest (Rhône), est présentée mercredi 13 juin au soir à un juge d’instruction, a appris franceinfo de source proche de l’enquête.

Le parquet de Lyon a ouvert une information judiciaire pour “assassinats” et a requis son placement en détention. Cette femme de 38 ans a été placée en garde à vue lundi. Elle conteste toute responsabilité dans ce décès, a appris France 3 Auvergne Rhône-Alpes de source proche du dossier.

En état de choc, elle est hospitalisée depuis dimanche soir mais son état de santé a été jugé compatible avec une troisième audition par la section de recherche de Lyon. Les enquêteurs attendent également les résultats des analyses toxicologiques afin de déterminer les causes de la mort des fillettes.

La mère de famille a contacté le Samu dimanche, vers 17h30, après avoir découvert les deux enfants mortes dans leur chambre. D’autres membres de la famille se trouvaient alors dans ce logement de la caserne de gendarmerie. Le père des fillettes était absent au moment de cette découverte.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :