Publicités

Coupe du monde 2018 : Hugo Lloris arrête des tirs… et une libellule (avec la bouche)

Lors de la première mi-temps du quart de finale entre la France et l’Uruguay, le gardien français a (quasiment) avalé une libellule. Il a finalement recraché rapidement l’insecte, qui s’est envolé.

Hugo Lloris ne doit pas seulement affronter les tirs des attaquants de l’Uruguay. Vendredi 6 juillet, lors de la première mi-temps du quart de finale entre la France et l’Uruguay, le gardien français a (quasiment) avalé une libellule. Il a finalement recraché rapidement l’insecte, à la 16e minute de la rencontre (notons que la libellule a survécu et s’est envolée). Une mésaventure qui n’a pas empêché le gardien français de réaliser un superbe arrêt face à Martin Caceres (44e).

L’irruption de la libellule dans le match a rapidement fait réagir les internautes. De quoi donner un coup de fouet au marché des insectes alimentaires ?


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :