Publicités

Menaces de mort contre la journaliste Nadia Daam : un autre cyber-harceleur a été condamné à six mois de prison avec sursis

Il avait appelé à “tuer sans scrupules” la journaliste pour “venger” deux autres cyber-harceleurs qui venaient d’être jugés.

Un jeune homme, jugé pour avoir harcelé sur internet la journaliste Nadia Daam, a été condamné six mois de prison avec sursis, vendredi 6 juillet, à Bobigny. Il avait appelé à “tuer sans scrupules” la journaliste pour “venger” deux autres cyber-harceleurs qui venaient d’être jugés pour l’avoir menacée de mort.

Le jeune homme de 21 ans, présenté en comparution immédiate, a été condamné à de la prison avec sursis assorti de l’obligation d’accomplir un travail d’intérêt général (TIG) pendant 180 heures. Le tribunal lui a également imposé de trouver un travail ou une formation, ainsi que de voir un psychologue. “Sur le coup j’ai rigolé, là je rigole plus…”, a déclaré le jeune homme d’une voix faible lors de l’audience. Il a expliqué avoir simplement pensé se livrer à une “mauvaise blague”.

“Quand on est jeune, on rigole un peu de choses méchantes”, a-t-il ajouté. Mardi, deux hommes avaient été condamnés à Paris à six mois de prison avec sursis pour des menaces de mort et de viol contre la journaliste Nadia Daam, victime de cyber-harcèlement après une chronique en novembre sur Europe 1. Elle avait dénoncé une campagne de haine sur le forum 18-25 ans du site jeuxvideo.com contre deux militants féministes.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :