Publicités

Coupe du monde : du suspens (encore), de la bière (en l’air), un photographe (par terre)… Ce qu’il faut retenir de la victoire de la Croatie face à l’Angleterre

La France a de nouveau rendez-vous avec la Croatie, et cette fois-ci, c’est en finale. Menés au score par les Anglais, les Valtreni ont su renverser la vapeur, mercredi soir, pour battre l’Angleterre 2-1 après prolongation.

Pour la première fois de leur histoire, la Croatie et ses quatre millions d’habitants goûteront aux joies d’une finale de Coupe du monde. Les hommes de Zlatko Dalic ont écarté l’Angleterre de leur chemin, mercredi 11 juillet. Score final : 2-1 après prolongation. Le sublime coup franc en pleine lucarne du défenseur anglais Kieran Trippier n’aura pas suffi. Voici ce qu’il faut retenir de cette seconde demi-finale étouffante.

Le qualifié du jour

 Angleterre-Croatie (1-2)

5e minute. Comme mardi soir entre la France et la Belgique, ce n’est pas un attaquant mais un défenseur qui ouvrira le score sur la pelouse du stade Loujniki de Moscou. Luka Modric fait faute sur Delle Alli, à vingt mètres, plein axe. Kieran Trippier s’en charge. Frappe puissante enroulée par-dessus le mur, qui termine dans la lucarne du gardien croate, 1-0.

68e minute. Alors que l’on ne voit pas comment les Croates peuvent inquiéter les anglais, Ivan Perisic surgit pour égaliser. Le joueur de l’Inter Milan devance de l’extérieur du pied la tête du défenseur Walker, 1-1

107e minute. La première période de prolongation ne donne rien. La seconde, si. Dès la reprise, Mario Mandzukic vient faire très mal à l’Angleterre. Totalement oublié par la défense anglaise, le buteur de la Juventus “fusille” Pickford à bout portant d’une frappe croisée du gauche, 2-1.

>> Revivez la demi-finale minute par minute

Le tournant du match

Sur l’action qui suit l’égalisation des Croates, Perisic perce la défense anglaise et sa frappe heurte le poteau. L’ailier passe tout près du doublé (et donc du 2-1). 

Les photos du match

Sujet de mathématiques : des centaines de personnes sont rassemblées sur la place d’un marché à Londres pour regarder une demi-finale de Coupe du monde. Chaque personne ayant entre les mains une bière de 50 centilitres. Quelle est la quantité de houblon qui vole dans le ciel, au moment de l’ouverture du score du défenseur Kieran Trippier ? Réponse sur cette photo de l’AFP (si vous préférez la version vidéo, c’est par ici)

Bizarrement, il y avait beaucoup moins de bières en l’air chez les Anglais après l’égalisation de la Croatie…

Esthétiquement, les Anglais ont (aussi) remporté cette demi-finale. Il n’y avait pas photo entre le gilet très classe de Gareth Southgate et le survêtement de son homologue croate Zlatko Dalic.

L’homme du match

Mario Mandzukic, à coup sûr. Parce que c’est lui qui offre le but de la victoire à la Croatie en prolongations. Epuisé par le combat, l’attaquant de la Juventus cèdera sa place au défenseur Vredran Corluka dans les cinq dernières minutes.

Les tweets du match

“La dernière fois que l’Angleterre était en demi-finale de Coupe du monde, la Croatie n’existait pas”. Effectivement, la dernière fois que les Three Lions figuraient dans le dernier carré, c’était en 1990… Et la Croatie n’a pris son indépendance que l’année d’après, en 1991.

Sinon, on a repéré un poisson mort sur la pelouse du stade. Mais que faisait-il là ?

Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas… A la rédaction de franceinfo, on a aussi une pensée pour ce photographe qui s’est pris toute l’équipe de la Croatie sur le dos après le second but de Mandzukic en prolongation.

Les stats à sortir pour briller jeudi à la machine à café

• La Croatie jouera la première finale de Coupe du monde de son histoire, dimanche, contre la France. L’Angleterre, qui attend déjà d’en rejouer depuis cinquante-quatre ans (victoire contre la RFA en 1966), devra encore patienter un peu. 

• Les Croates n’ont pas pu arboré leur célèbre maillot à damiers lors de la demi-finale. Car les Anglais jouaient en blanc (et que leur deuxième tenue est rouge). C’est la cinquième fois de suite que les Valtrenis doivent jouer en noir dans ce Mondial.

• Depuis le début des phases à élimination directe, les Croates n’ont jamais réussi à s’imposer dans le temps réglementaire. En quart de finale (contre la Russie), comme en 8e (contre le Danemark), ils ont dû en passer par la séance de tirs au but. Cette fois, en demi-finale, la prolongation aura suffi.

• La Croatie est la deuxième équipe de l’histoire de la Coupe du monde à enchaîner trois prolongations de suite. La première était… l’Angleterre en 1990.

• En ayant enchaîné trois prolongations, la Croatie a 90 minutes plus dans les jambes que les Français. Soit l’équivalent d’un match complet. Après une saison éprouvante en club, ça va commencer à peser sur les organismes.

Qu’est-ce qu’on fait jeudi ?

C’est repos, et pour deux jours. La Coupe du monde revient samedi 14 juillet, avec la petite finale entre la Belgique et l’Angleterre (coup d’envoi 16 heures). Il y aura un air de “comme on se retrouve”. Les deux équipes se sont en effet affrontées en poules le 28 juin dernier (groupe G). Victoire des Diables rouges, 1-0. 


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :