Publicités

Mondial 2018 : quand les Bleus font économiser de l’énergie aux Français

En cette période de Coupe du monde de football, les Français sont survoltés, mais avares en énergie. Car si l’équipe de France a fait vibrer 19 millions de téléspectateurs lors de la demi-finale victorieuse face à la Belgique, elle a également fait chuter la consommation d’électricité, révèle la quotidien Les Échos. RTE, l’exploitant du réseau de transport d’électricité, a constaté que la demande avait dévissé de 1 200 mégawatts mardi soir par rapport à la veille. Cette consommation équivaut tout de même à celle de l’agglomération lyonnaise.

Plusieurs raisons expliquent cette baisse. Premièrement, les Français ont pour habitude de se retrouver chez dans amis, dans des bars ou des fans zones pour frissonner devant les prestations des Bleus. Le nombre d’écrans allumés est donc moindre lors des rencontres. Et quand un supporter regarde un match, il le suit généralement jusqu’au bout. Pas le temps d’aller vadrouiller dans la chambre à coucher ou le couloir au risque de rater une action. Les autres pièces restent donc plongées dans l’obscurité.

Le phénomène sera limité lors de la finale

RTE a cependant eu à « gérer une brusque remontée de la consommation durant les 15 minutes de la mi-temps », explique l’entreprise à BFMTV. Une hausse « liée au fait que les téléspectateurs utilisent leur four pour faire chauffer, des pizzas, ouvrent leur réfrigérateur pour prendre des rafraîchissements… » Voilà RTE prévenue pour dimanche, jour de la finale du Mondial qui opposera la France à la Croatie. Le phénomène devrait cependant être plus limité, le coup d’envoi étant donné à 17 heures.


Continuer à lire sur le site d’origine

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :