Publicités

INFO FRANCE BLEU. Rejets toxiques : un laboratoire Sanofi perquisitionné dans le Gard

Le parquet de Pau a ordonné une perquisition dans un laboratoire du groupe Sanofi, sur son site d’Aramon dans le Gard pour étayer son enquête sur les incidents de production de l’usine de Mourenx.

Le parquet de Pau a ordonné une perquisition dans un laboratoire du groupe Sanofi, sur son site d’Aramon dans le Gard, pour étayer son enquête sur les incidents de production de l’usine de Mourenx (Pyrénées-Atlantiques), rapporte vendredi 13 juillet France Bleu Béarn. Cette perquisition, réalisée sur demande du parquet de Pau, aurait eu lieu dans le courant de la semaine dernière, soit quelques jours avant les révélations de franceinfo concernant les rejets toxiques hors normes de l’usine de Mourenx.

Les enquêteurs sont venus dans le but de collecter des documents sur les incidents de production de l’usine de Mourenx, qui faisait l’objet d’une mise en demeure de faire des travaux avant fin juillet. Le laboratoire d’Aramon, créé il y a deux ans et appartenant au groupe Sanofi, fait en effet des analyses en matière d’hygiène, de sécurité et d’environnement. C’est le centre d’expertise pour tout le groupe Sanofi.

Il s’agit d’une perquisition avec “consentement”, le parquet n’ayant pas le pouvoir, à ce stade de l’enquête, d’entrer sans cet accord. Le laboratoire aurait pu refuser l’accès aux gendarmes de la section de recherche de Pau.
La perquisition a été qualifiée de “fructueuse” par une source proche de l’enquête.

Vendredi 13 juillet, la procureure de la République de Pau, Cécile Gensac, a annoncé dans un communiqué que son parquet se dessaisissait de l’enquête au profit du pôle de santé publique du parquet du tribunal de grande instance de Paris. Ce sera désormais à lui d’exploiter ce qui a été saisi dans le laboratoire du site Sanofi.

Contacté à propos de cette perquisition, la direction du site Sanofi d’Aramon n’a pour le moment pas donné suite.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :