Publicités

Donald Trump dément avoir évoqué l’assassinat de Bachar al-Assad

C’est ce que rapporte le livre du journaliste d’investigation Bob Woodward.

“Cela n’a jamais été même discuté (…). Cela n’a jamais été même envisagé.” Le président américain Donald Trump a affirmé, mercredi 5 septembre, n’avoir jamais évoqué avec le chef du Pentagone l’éventuel assassinat du président syrien Bachar al-Assad, contrairement à ce que rapporte le livre du journaliste d’investigation Bob Woodward.

Dans son livre, intitulé Fear : Trump in the White House, Bob Woodward relate un épisode qui aurait eu lieu après l’attaque chimique d’avril 2017 attribuée au régime de Bachar al-Assad.

Selon le journaliste rendu célèbre pour avoir révélé, avec Carl Bernstein, le scandale du Watergate, Donald Trump aurait appelé le ministre de la Défense, Jim Mattis, et lui aurait dit, en termes très directs, qu’il souhaitait assassiner le président syrien : “Tuons-le bordel ! Allons-y ! On leur rentre dedans et on les bute !” Après avoir raccroché, Mattis se serait tourné vers un conseiller et aurait dit : “Nous n’allons rien faire de tout cela. Nous allons être beaucoup plus mesurés”.

Le chef du Pentagone n’a pas explicitement contesté cet épisode en particulier mais affirmé n’avoir jamais prononcé “les mots méprisants” qui lui sont attribués à l’encontre du président dans le livre. Donald Trump qualifie ce passage du livre de “pure fiction”.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :