Publicités

Emmanuel Macron revoit sa com’

Pendant l’été et la désastreuse affaire Benalla, « on [a] perdu le récit du quinquennat ». La confidence recueillie à l’Élysée par Les Échosmontre la volonté de reprendre en main la communication présidentielle qui a connu un sérieux trou d’air. On se souvient des éléments de langage trop visibles et trop tardifs repris en chœur par des députés zélés, mais peu inspirés. On se souvient aussi du choix d’Emmanuel Macron de s’adresser à ses troupes plutôt qu’à la presse – et donc aux Français – pour tenter de clore l’épisode.

Lire aussi Affaire Benalla : une contradiction nommée Macron

Le Château a donc, selon Les Échos, entrepris de réorganiser son pôle communication, en le plaçant sous la responsabilité de Sylvain Fort, la plume du président, qui sera dans cette tâche assisté de Sibeth Ndiaye. Sylvain Fort était en charge de la communication d’Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle, un homme discret, très cultivé, normalien, et qui il y a quelques années conseillait… Laurent Wauquiez, comme nous l’indiquions dans ce portrait paru il y a un an.

Lire aussi : Qui est Sylvain Fort, l’homme qui a écrit les discours de Macron ?

Une « porte de sortie » pour BRP

C’est, toujours selon Les Échos, Bruno Roger-Petit qui devrait faire les frais de la restructuration. Le porte-parole de l’Élysée s’était embourbé en arguant qu’Alexandre Benalla avait été mis à pied avec retenue de salaire, une affirmation qui s’était rapidement avérée fausse, comme l’avait révélé Le Point alors.

Lire aussi : Alexandre Benalla a-t-il vraiment été « sanctionné » ?

Selon une source anonyme citée par Les Échos, Emmanuel Macron « cherche une porte de sortie » à l’ancien éditorialiste.


Continuer à lire sur le site d’origine

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :