Publicités

Le déséquilibré qui a tué un pompier a été hospitalisé d’office

L’homme “est atteint de troubles mentaux et a été hospitalisé d’office”, a expliqué le parquet.

Le déséquilibré qui a tué un pompier mardi à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) et en a grièvement blessé un autre a été hospitalisé d’office mercredi 5 septembre, a annoncé le parquet de Créteil. L’homme “est atteint de troubles mentaux et a été hospitalisé d’office, a expliqué le parquet. Sa garde à vue est interrompue, mais l’enquête continue.”

Cet homme de 31 ans souffrirait de schizophrénie. C’est sa mère qui avait appelé les pompiers pour “une crise de démence”. Pendant l’intervention, il avait sorti deux couteaux et poignardé les deux sapeurs-pompiers venus le secourir. Le premier, un 1ère classe de 27 ans, a succombé à ses blessures. Le second, un sergent de 34 ans, a été grièvement blessé mais ses jours ne sont plus en danger.

“Il y aura une autopsie demain et on se dirige vers une ouverture d’information judiciaire”, a fait savoir le parquet. Le suspect “n’a pas encore fait l’objet d’une expertise psychiatrique qui pourrait dire s’il est responsable pénalement. Ce sera l’objet de l’instruction.”

Cette agression a relancé le débat sur l’accompagnement des pompiers par la police ou les gendarmes lors d’interventions à risques. Mercredi, la fédération nationale et le premier syndicat des sapeurs-pompiers ont réclamé une meilleure assistance des forces de l’ordre sur ce type d’interventions et une meilleure coopération entre police, pompiers et Samu, notamment à travers la mise en place d’un numéro unique d’appel d’urgence, le 112, qui remplaceraient tous ceux existant (15, 17, 18, 112 et 115).


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :