Publicités

Le porte-parole de l’Elysée, Bruno Roger-Petit, quitte ses fonctions

Le conseiller et porte-parole de la présidence de la République quitte son poste un an après sa nomination. 

Bruno Roger-Petit aura tenu un an. Le porte-parole de l’Elysée va quitter ses fonctions auprès du président de la République, selon France 2, confirmant une information de Challenges. La décision aurait été prise cet été. Elle était censée être entérinée le 15 septembre.

Son éviction de l’Elysée s’inscrit dans une restructuration plus large de la communication du palais présidentiel. Sylvain Fort, plume d’Emmanuel Macron, va prendre en charge toute la communication présidentielle, précise France 2.

Pendant la campagne présidentielle, “BRP”, comme il est surnommé, avait écrit de nombreuses chroniques appuyées en faveur d’Emmanuel Macron. Il avait ensuite été nommé par le président de la République pour devenir porte-parole de l’Elysée, une fonction inoccupée depuis David Martinon sous Nicolas Sarkozy.

Mais sa gestion de l’affaire Benalla cet été l’a mis en difficulté. Il avait été le premier à prendre la parole au sujet de cette affaire lors d’un point-presse improvisé. Son intervention d’à peine deux minutes comportait des contre-vérités, notamment son affirmation qu’Alexandre Benalla avait été démis de ses fonctions “en matière d’organisation de la sécurité des déplacements du président après son dérapage du 1er mai”. Cette information avait été immédiatement démentie par des photos publiées dans la presse.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :