Publicités

La chanteuse Lily Allen dit avoir été agressée sexuellement par un dirigeant de l’industrie du disque

La Britannique de 33 ans détaille dans le Guardian cette agression qui se serait produite en novembre 2015.

Les faits remontent à novembre 2015. Dans une interview au journal britannique The Guardian, la chanteuse Lily Allen affirme avoir été sexuellement agressée par un dirigeant de l’industrie du disque. Après une soirée arrosée, l’homme avec qui elle avait des relations de travail (mais dont elle ne révèle pas l’identité, sur les conseils de son avocat) aurait profité de l’état d’ébriété de la chanteuse pour la ramener dans sa chambre d’hôtel.

Une fois dans le lit de cet homme, à 5 heures du matin, “je me suis réveillée parce que j’ai senti un corps nu exercer une pression contre mon dos”, raconte-t-elle. “J’étais également nue. J’ai senti quelqu’un essayant d’introduire son pénis dans mon vagin et claquer mes fesses comme si j’étais une strip-teaseuse. Je me suis éloignée aussi vite que possible et j’ai sauté hors du lit.” Après avoir rassemblé ses affaires, Lily Allen est “sortie de la chambre en courant” pour rejoindre la sienne, poursuit-elle.

“Je ne m’attendais pas à ce qu’il tire avantage de ma faiblesse”, poursuit-elle. “Je me suis sentie trahie, je me suis sentie honteuse, je me suis sentie en colère, je me suis sentie perdue.”

L’artiste britannique, aujourd’hui âgée de 33 ans, explique avoir un temps rejeté la faute sur elle-même pour avoir bu avant l’agression. Elle regrette désormais n’avoir pas dénoncé le comportement de son agresseur, expliquant son silence par le pouvoir de cet homme et la peur d’être considérée comme “une femme dificile” ou une “hystérique”.

Lily Allen a néanmoins pris soin, après l’agression, de consulter son avocat, auprès duquel elle a consigné par écrit sa version des faits. “Je voulais que le fait d’avoir été agressée sexuellement par quelqu’un avec qui je travaillais soit écrit quelque-part.”


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :