Publicités

Corrèze : il nettoie son jardin et met au jour les vestiges d’un château médiéval

“J’ai découvert des murs, répertoriés comme tels. C’est en enlevant les végétaux, les uns après les autres, puis les lierres, que nous avons découvert les créneaux, et puis les meurtrières, et finalement un très bel édifice” raconte Florent Cornaton, propriétaire du terrain à l’origine de cette redécouverte historique. 

Si ce château médiéval construit sur le piton rocheux de Treignac qui surplombe la Vézère, probablement aux alentours de l’an mille, avait laissé des traces dans les écrits historiques, ses vestiges semblaient avoir disparus sous les attaques du temps.

“On s’en doutait [de l’existence du château, ndlr] ! Mais nous n’avions pu le vérifier” réagit Daniel Borzeix, éditeur, historien, d’ailleurs auteur d’un livre consacré à cette construction médiévale. 
 

À Treignac (Corrèze), il nettoie son jardin et met au jour les vestiges d’un château médiéval
Intervenants : Florent Cornaton, Association des Amis du vieux pont de Treignac, Daniel Borzeix, Editeur et historien Equipe : GIRAULT Thierry, NADAL Marine, CIRE Jean Laurent

Aujourd’hui, Florent Cornaton, aidé par quelques passionnés, s’emploie à les faire ressortir de terre. Une courtine extérieure et une tour sont désormais visibles. 

Un château, ça fait toujours rêver 

“Ce qui est important, c’est que les gens vont pouvoir s’approprier ce patrimoine. Quand vous parlez d’un château à des enfants ou des adultes, cela fait toujours rêver” note Daniel Borzeix

Désormais, l’objectif est de faire de ce château un atout historique pour Treignac, au prix d’un travail qui s’annonce colossal, pour mettre au jour la totalité des vestiges. 

Carte : la commune de Treignac, au nord de Tulle


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :