Publicités

“Pendez les Blancs” : un clip de rap appelant au meurtre des Blancs provoque un scandale

De nombreux responsables politiques condamnent la vidéo du rappeur Nick Conrad et réclament des poursuites judiciaires.

Nick Conrad n’était jusque-là pas très connu dans la sphère artistique française. Le rappeur a publié une vidéo de son titre PLB (pour “Pendez les Blancs”) sur YouTube, lundi 17 septembre, dans laquelle un personnage est kidnappé, torturé et exécuté. Le parquet de Paris a ouvert mercredi une enquête pour “provocation publique à la commission d’un crime ou d’un délit”.

Les paroles de la chanson sont explicites : “Je rentre dans des crèches, je tue des bébés blancs, attrapez-les vite et pendez leurs parents, écartelez-les pour passer le temps, divertir les enfants noirs de tout âge, petits et grands. Fouettez-les fort, faites-le franchement, que ça pue la mort, que ça pisse le sang.”

Le clip a depuis été retiré de YouTube pour non-respect des règles de la plate-forme, mais des copies continuent à circuler. Les politiques ont rapidement pris la parole pour condamner la violence véhiculée dans la vidéo, certains dénonçant également le “racisme” du texte.

[Nick Conrad] doit être poursuivi pour incitation à la haine raciale et condamné pour ces propos ignobles et irresponsables”, a par exemple tweeté le maire de Nice, Christian Estrosi. “Alors que de nombreux compatriotes subissent un racisme anti-Blanc dont aucun expert autoproclamé ni média ne parle, cette provocation ne doit pas rester impunie”, a aussi estimé Marine Le Pen.

Le ministre de l’Intérieur a également réagi mercredi : “Je condamne sans réserve ces propos abjects et ces attaques ignominieuses. Mes services œuvrent au retrait sans délai des contenus diffusés. Il appartiendra à l’autorité judiciaire de donner les suites appropriées à ces odieux appels à la haine.”


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :