Publicités

ONU: Macron à la recherche d’un nouveau souffle contre le changement climatique

Avec notre correspondante à New York, Marie Bourreau

Les chefs d’Etats s’étaient donné rendez-vous au Plaza hôtel à deux blocs de la Trump Tower comme un pied de nez au président des Etats-Unis qui s’est retiré de l’accord de Paris au risque de l’ébranler. C’est donc précisément pour donner un second souffle à la lutte contre le changement climatique qu’Emmanuel Macron avait convié ces 40 dirigeants, de la Première ministre néo-zélandaise au président togolais, et le secteur privé, avec un message :

« Nous ne sommes pas ici juste pour parler mais pour rendre des comptes ».

Des milliards de dollars ont en effet été annoncés pour avancer vers une économie verte. De l’Union européenne qui veut consacrer un quart de son budget à partir de 2021 à des objectifs climatiques à un club de 23 banques de développement qui octroiera désormais un quart de ses prêts, soit 200 milliards de dollars à des projets climatiques.

Pour les experts, on est encore loin du compte. Auréolé de son nouveau titre de « Champion de la Terre », qu’il s’est vu décerner mercredi par le programme des Nations unies pour l’environnement, mais contesté en France pour ses mauvais résultats en termes de réduction de gaz à effet de serre, Emmanuel Macron a annoncé vouloir faire du climat une des priorités de sa présidence du G7 qui doit démarrer en janvier prochain.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :