A la UnePalestine

Bande de Gaza: le siège administratif de l’UNRWA bloqué par les employés

Avec notre correspondante à Ramallah, Marine Vlahovic

Fermé jusqu’à nouvel ordre, le quartier général de l’UNRWA à Gaza est bloqué par ses employés. Les promesses de dons ont ramené le déficit de l’agence à 68 millions de dollars, et elle doit revenir immédiatement sur la suppression annoncée de 956 postes, estime Amal al-Batch, secrétaire générale adjointe du syndicat des employés de l’UNRWA : « Nous sommes très surpris que l’UNRWA continue à vouloir se séparer de ses employés. C’est une stratégie pour réduire les effectifs. Au début de l’année, le déficit de l’agence était encore plus important : 146 millions de dollars, et jamais à ce moment-là la direction n’a pensé à supprimer des postes. Nous espérons donc qu’ils reviennent sur cette décision. L’UNRWA est mandatée pour fournir des services et du travail aux réfugiés palestiniens et l’agence doit respecter ce mandat. »

L’UNRWA emploie 13 000 personnes dans la bande de Gaza alors que l’enclave palestinienne connaît l’un des taux de chômage les plus élevés au monde : 54% selon la Banque mondiale. Les employés de l’UNRWA sont appelés à faire grève mardi et mercredi.


Continuer à lire sur le site France Info