Publicités

DIRECT. Effondrement d’immeubles à Marseille : le corps d’un homme a été découvert sous les décombres

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #MARSEILLE

09h19 : “C’est une course contre la montre, contre le temps” pour trouver des survivants, indique sur franceinfo le colonel Jérôme Bonnafoux des sapeurs-pompiers de l’Hérault. Les recherches vont se poursuivre plusieurs jours, mais “au-delà de trois ou quatre jours, cela commence à être difficile” d’espérer trouver des rescapés.

09h12 : Le procureur de Marseille, Xavier Tarabeux, précise que l’effondrement des immeubles dans le centre-ville hier n’a finalement “pas [fait] de victime sur ce trottoir”. Hier, deux passantes avaient été filmées devant les immeubles juste avant qu’ils ne s’écroulent, et les autorités craignaient qu’elles n’aient été ensevelies.

08h36 : Selon le ministre de l’Intérieur, “5 à 8 victimes” pourraient être ensevelies sous les gravats des immeubles effondrés. Les décombres sont déblayés “minutieusement”, “à la pelle”, par les secouristes.




08h33 : “Le temps de la polémique viendra. Le temps de l’enquête doit venir immédiatement.”

Depuis Marseille, le ministre de l’Intérieur répond à celles et ceux qui pointent la vétusté de certains immeubles marseillais.

08h35 : Le ministre de l’Intérieur indique depuis Marseille que 80 marins-pompiers et pompiers ainsi que 120 policiers sont toujours mobilisés sur place.

08h27 : Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, indique à France Bleu Provence que les pompiers ont “trouvé des poches, qui peuvent être des poches de survie, donc tout espoir n’est pas perdu sur des personnes susceptibles d’être dans les décombres”.

08h26 : Le corps d’un homme a été découvert sous les décombres des immeubles effondrés à Marseille, selon le procureur.

07h04 : L’effondrement des immeubles dans le centre-ville de Marseille fait la une de la presse locale. La Marseillaise est sous “le choc”. La Provence décrit “l’horreur” de cette catastrophe. A chaque fois, le reste de l’actualité s’efface derrière la photo du drame.



06h57 : Les marins-pompiers de Marseille ont reçu l’aide des sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse. Mais la pluie qui tombe sur la ville complique les recherches des disparus dans les décombres des immeubles effondrés.

06h51 : Sous d’imposants spots lumineux, les marins- pompiers de Marseille ont fouillé toute la nuit les gravats des trois immeubles du centre-ville tombés comme un château de cartes hier, à la recherche des huit personnes, au moins, portées disparues.




(MAXPPP)


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :