Publicités

DIRECT. Midterms 2018 : l’Amérique à l’heure du choix

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #MIDTERMS

14h53 : À la présidentielle de 2016, la classe ouvrière du Michigan, traditionnellement démocrate, avait majoritairement voté pour Donald Trump. Ces ouvriers de l’automobile souhaitent à nouveau sa victoire à mi-mandat. Franceinfo est allé à la rencontre de ces “cols bleus”.

(AFP)

14h02 : Merci à Loïc de La Mornais d’avoir répondu à nos questions sur les élections de mi-mandat. N’hésitez pas à continuer à partager vos interrogations, je tenterai d’y répondre modestement.

14h16 : Effectivement, les chiffres sont en ce moment très bons, avec un taux de chômage historiquement bas. Oui, Donald Trump dit que ce sont ses réformes qui l’ont permis. Certains études ont montré que sa baisse des taxes, notamment sur les entreprises, a surtout augmenté les profits des actionnaires, et n’a pas augmenté les investissements. Surtout, certains économistes disent qu’il bénéficie d’un effet de cycle déjà amorcé sous Barack Obama. Certains disent que c’est uniquement grâce à lui, d’autres que c’est un effet de cycle… il y a sans doute un peu des deux.

13h59 : Est-ce vrai que l’économie des Etat-Unis est relancée depuis l’arrivée de Donald Trump au pouvoir ?

13h58 : C’est tout le problème pour les démocrates. Il y a beaucoup de personnalités plus jeunes, plus féminines qui ont émergé. de là à ce qu’elle soit suffisamment solides et emblématiques pour incarner une candidature présidentielle, il y a un fossé total. Alors, il y a la jeune Alexandria Ocasio-Cortez à New York, on a aussi beaucoup parlé de Beto O’Rourke au Texas… Mais aucun n’a une stature qui pourrait le propulser avec de bonnes chances en 2020. C’est le problème des démocrates, ils font émerger une génération, mais ils n’ont pas une pointure à la hauteur de ce qu’était Barack Obama.

13h54 : Quelles sont les personnalités démocrates qui emergent de ces elections ? Il y en a t’il une qui se place clairmemenr pour 2020 ?

13h57 : Déjà les dernières midterms, en 2014, cela a été une grosse, grosse claque pour Barack Obama avec la participation la plus basse depuis la Seconde Guerre mondiale et il avait perdu les deux chambres. Il a quand même passé six de ses huit années en cohabitation. Et sinon juste à la sortie de la Seconde Guerre mondiale, en 1946, Harry Trumann, démocrate, avait subi l’une des plus sévères défaites de l’histoire politique aux midterms.

13h50 : Savez-vous quel est l’exemple le plus significatif de “midterm” catastrophique pour le Président, dans l’histoire américaine?

13h59 : C’est très, très peu probable. Oui, la Chambre des représentants si elle devient démocrate pourrait déclencher l’impeachment. Mais pour que cela aille jusqu’au bout, c’est un processus extrêmement long et compliqué. Il faudrait notamment que le Sénat vote cet impeachment aux deux-tiers, donc sur 100 sénateurs, il faudrait 66 sénateurs. Ce scénario semble hors de portée pour les démocrates.

13h47 : Bonjour. Si la vague bleu (démocrates) l’emporte, est ce que l’ “impeachment” est possible à l’encontre du président Trump ? Si oui, qu’elle sera la procédure qui amènera à la destitution du président?Merci pour vos réponses !

13h46 : Oui, théoriquement il le pourrait. Il reste encore certains pans de l’Obamacare que Donald Trump n’a pas pu abroger complètement. Il est fort possible que des démocrate remettent l’Obamacare sur la table, mais il resterait le Sénat républicain à passer. Donc on pense que l’on se dirige vers un statu quo jusqu’à la fin du mandat de Donald Trump.

13h45 : Concernant le “midterm”, quelle sera l’avenir de l’Obamacare dont Trump a du mal a abroger ? Si les démocrates obtiennent la majorité peuvent-ils remettre en vigueur dans son entier cette loi qui protège (un peu) les américains démunis et sans assurance maladie?Merci pour vos réponses (j’espère que la question n’est pas hors sujet! ;))

13h45 : Grosse conséquence, car pour faire voter les lois il a besoin des deux chambres du Congrès. Donc s’il perd la Chambre des représentants, il ne pourra pas faire voter ses plus grandes lois, comme le mur à la frontière mexicaine ou même le budget. S’il garde le Sénat, il gardera la possibilité de faire nommer des personnages importants, comme les juges à la Cour suprême. On l’a vu avec l’affaire Kavanaugh.

13h42 : Bonjour Franceinfo,Si Trump perd la majorité républicaine à la chambre des représentants mais la conserve au sénat, quelles conséquences pour faire passer ses projets de lois, décrets etc ?Merci et bonne journée

13h41 : Selon les tous derniers sondages, les démocrates ont 6 chances sur 7 de reprendre la Chambre des représentants (l’équivalent de l’Assemblée nationale en France) et donc d’imposer à Donald Trump une cohabitation. Ce sera beaucoup plus compliqué au Sénat où les démocrates n’ont qu’une chance sur 5 de remporter la majorité.

13h40 : Que donne les tous derniers sondages ?

13h39 : L’importance, c’est d’avoir peut-être une cohabitation, très classique aux Etats-Unis, avec une chambre qui n’est pas dans le même camp que le président. Dans la plupart des cas, les élections de mi-mandat donnent une sanction au président. Selon les sondages, ce nouveau Congrès va avoir une nouvelle forme pour les années qui viennent avec un renouvellement de génération et notamment un record de femmes élues.

13h37 : La presse américaine parle de l’importance de ces midterms sur le Congrès de la prochaine décennies. Pouvez vous nous éclairer?

13h44 : Oui, c’est classique de voter en semaine aux Etats-Unis et cela n’aura pas d’impact sur la participation, notamment car c’est un jour férié dans certains Etats. Il est fait pour ça.

13h35 : Simple question : les midterms aux USA se tiennent un mardi, c’est classique de voter en semaine la bas ? Cela n’a pas d’influence sur la particupation ?

13h34 : Il va y avoir deux estimations : une première à 10 heures locales (16 heures à Paris) et 16 heures (22 heures à Paris). Et on s’attend à avoir de vrais résultats à partir de 22 heures (donc 4 heures du matin à Paris).

13h34 : A qu’elle heure de la France, nous connaîtront les résultats ?

13h34 : Bonjour. Vers quelle heure (française) les premiers résultats des #midterms tomberont?

14h05 : Nous accueillons dans ce direct Loïc de la Mornais, correspondant de France 2 à Washington, pour répondre à vos questions sur les midterms.

13h20 : “Nous pouvons choisir l’espoir plutôt que la peur.”

En pleines élections de mi-mandat, Barack Obama a pris la parole pour encourager ses troupes : “Vous pouvez choisir une vision plus grande, plus prospère, plus généreuse de l’Amérique .”

(BRUT)

14h58 : Quelques conseils de lecture avant de passer à table ? Voici les bons contenus à ne pas rater aujourd’hui sur franceinfo :

Voici cinq duels clés entre républicains et démocrates à suivre lors des élections de mi-mandat aux Etats-Unis.

L’histoire d’Augustin Trébuchon, le dernier mort de la “der des ders”. Ce soldat de première classe a pris une balle en plein front, 10 minutes avant l’armistice du 11 novembre 1918.

L’ultime combat de deux frères pour connaître le lieu de la mort de leur grand-père pendant la Grande Guerre.

12h53 : Au Texas, Beto O’Rourke est l’étoile montante du parti démocrate. Il affronte le conservateur Ted Cruz et certains le voient comme un potentiel candidat à la présidentielle. “Il a du charisme, une énergie incroyable !” : franceinfo est allée à la rencontre de ses partisans.

(GAELE JOLY / FRANCEINFO)

12h30 : Les États-Unis ou la planète en premier ? Certains républicains américains semblent avoir déjà fait leur choix. Le journaliste de franceinfo Ben Barnier s’est rendu dans un meeting au Texas pour le constater.

(FRANCEINFO)

12h26 : Facebook et Instagram ont bloqué une centaine de comptes soupçonnés d’ingérence dans les élections de mi-mandat. Ces comptes pourraient être liés à des entités étrangères. Plus d’explications dans notre article.

12h24 : Depuis 6 heures (midi, heure de Paris), les électeurs peuvent voter dans plusieurs Etats de la côte est : Connecticut, Maine, New Hampshire, New Jersey, New York, Virginia. Dans le centre, le Kentucky accueillie également les électeurs. En jeu : les 435 sièges de la Chambre des représentants ainsi qu’un tiers du Sénat (35 sièges), 36 postes de gouverneurs et une multitude de scrutins locaux.

12h17 : Alors que les bureaux de vote viennent d’ouvrir sur une partie du territoire américain, franceinfo vous présente cinq duels-clés à suivre dans ces élections de mi-mandat entre républicains et démocrates.

(REUTERS)

12h09 : Les bureaux de vote viennent d’ouvrir sur la côte est des Etats-Unis. Suivez cette journée d’élection cruciale pour Donald Trump.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :