Publicités

DIRECT. Midterms 2018 : Trump va-t-il sortir renforcé de ce scrutin ? Posez vos questions à Loïc de La Mornais, correspondant de France 2 à Washington

Un homme vote par anticipation pour les “midterms” à Los Angeles (Etats-Unis), le 5 novembre 2018. (FREDERIC J. BROWN / AFP)

Ce qu’il faut savoir

Journée cruciale pour l’avenir politique des Etats-Unis. Plus de 200 millions d’Américains sont appelés aux urnes, mardi 6 novembre, à l’occasion des élections de mi-mandat. Ce scrutin, organisé tous les quatre ans, vise entre autres à renouveler le Congrès, et promet de marquer un tournant dans le premier mandat de Donald Trump. Le président américain ne s’y est pas trompé et a même prévu trois rassemblements en Ohio, dans l’Indiana et dans le Missouri, lundi, à la veille du scrutin. Objectif : réveiller ses troupes pour les décider à confirmer son succès de 2016, alors que le camp démocrate compte prendre sa revanche. Avant la nuit américaine, suivez avec nous la fin de campagne et cette journée de vote et posez vos questions à Loïc de La Mornais, correspondant de France 2 à Washington. 

 Un scrutin décisif pour la fin de mandat de Trump. Malgré les critiques et les scandales, le président américain reste soutenu par 41,9% des Américains, selon une dernière estimation du site FiveThirtyEight (en anglais). La suite de son mandat dépendra très clairement de l’issue du scrutin mardi : certaines de ses actions pourraient se retrouver bloquées si les “bleus” remportent la Chambre des représentants. L’agenda législatif de Donald Trump, notamment en matière d’immigration et d’assurance-maladie, pourrait ainsi être perturbé. 

 Quelle couleur pour les chambres du Congrès ? Mardi, les électeurs américains sont appelés à renouveler en intégralité la chambre basse du Congrès, baptisée la Chambre des représentants. Au total, 435 parlementaires, élus pour deux ans, remettent leur mandat sur la table. Les démocrates, qui font figure de favoris, doivent obtenir au moins 218 sièges pour avoir la majorité. Le camp bleu y parviendra-t-il ? Selon les prévisions de FiveThirtyEight (en anglais), le Parti démocrate a sept chances sur huit d’y parvenir. Ces élections visent aussi à renouveler 35 des 100 membres du Sénat américain, élus pour une durée de six ans. D’après FiveThirtyEight, le Parti républicain, déjà majoritaire avec 51 sénateurs, a cinq chances sur six d’y maintenir son contrôle. 

 Un scrutin régional et local. Lors de ce scrutin, les habitants de 36 Etats sur 50 sont aussi amenés à élire leur gouverneur. Et ce n’est pas tout : “6 665 sièges au niveau des Etats et un millier de plus à un niveau plus local” seront soumis au vote des Américains, d’après le New York Times (en anglais). Dans certains Etats, ils sont par exemple appelés à s’exprimer sur l’avortement ou la légalisation du cannabis par le biais de référendums locaux. 

 Vers une participation record ? Les midterms, d’habitude relativement peu suivies avec une participation oscillant entre 40 et 45%, pourraient faire l’objet d’un intérêt inédit cette année, tant elles se focalisent sur la présidence de Donald Trump. Selon le professeur à l’université de Floride Michael McDonald (en anglais), plus de 35 millions d’électeurs ont déjà participé au scrutin, grâce à la possibilité des votes anticipés. Cela représente, selon ce spécialiste du sujet, 20% de plus que l’ensemble des votes anticipés lors des élections de mi-mandat en 2014. 


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :