Publicités

Quatre moutons morts, 25 bêtes euthanasiées : un prédateur, qui semble être un loup, fait un carnage dans le Haut-Jura

Ce lundi 5 novembre à Arthenas dans le secteur d’Orgelet, quatre moutons sont morts attaqués par un prédateur. 27 autres ont été blessés. 25 bêtes ont du être euthanasiées. Le mode opératoire ne ressemble pas à celui du lynx qui emmène les bêtes ailleurs pour les consommer. Il s’agit probablement d’un loup. 
 

Tous les signes d’une attaque de loup

Les agents de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage ont pratiqué des relevés sur place comme c’est le cas à chaque soupçon d’attaque de loup en Franche-Comté. Ils ont installé des barrières et des pièges photos. “On a relevé des indices qui vont dans le sens de la prédation pour un loup notamment en raison des prises des animaux au cou, et d’une brebis entièrement consommée sur place, la panse laissée de côté” explique Laurent Balestra, de l’Office National de la Chasse et Faune Sauvage. 

Le loup on le sait est présent sur le massif jurassien. Mi-octobre, un piège photo a capturé l’image d’un loup en forêt du massacre sur la commune de Lajoux. En 2012 et 2016, la présence du loup a été confirmée sur le Haut-Jura dans le secteur des Molunes et Sirod. L’ONCFS confirme la présence du loup sur le secteur de Bois d’Amont-Les Rousses. 

L’agriculteur victime de cette attaque avait déjà subi une attaque de loup sur son troupeau à l’automne 2014.
 

Le loup est-il de retour dans le Jura ?
Un reportage de Thierry Chauffour et Sébastien Poirier. Avec Anthony Guyot : éleveur et Laurent Balestra : Office national de la chasse et de la faune sauvage Jura

  Le loup est bien de retour en Franche-Comté / © Luc Nobout - maxPPP

Le loup est bien de retour en Franche-Comté / © Luc Nobout - maxPPP

Le loup est bien de retour en Franche-Comté / © Luc Nobout – maxPPP
Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :