Publicités

Six personnes liées à l’ultradroite interpellées pour un projet d’action violente contre Emmanuel Macron

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris “du chef d’association de malfaiteurs terroristes criminelle”.

Six personnes ont été interpellées dans les départements de l’Isère, de l’Ille-et-Vilaine et de la Moselle pour un projet d’action violente contre Emmanuel Macron, a appris franceinfo de source judiciaire, mardi 6 novembre, confirmant une information de BFMTV.

Ces personnes ont été interpellées, mardi matin, par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris “du chef d’association de malfaiteurs terroristes criminelle”.

Cette enquête “vise un projet, imprécis et mal défini à ce stade, d’action violente contre le président de la République”, selon une source proche du dossier.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :