Publicités

VIDEO. “Cette motorisation est moins polluante” : quand le diesel était mis en avant dans les journaux télévisés

A la pompe, le prix du gazole a quasiment rattrapé celui de l’essence. Depuis 2015, le diesel a vu sa fiscalité augmenter progressivement. Une décision prise par le gouvernement au nom de la lutte contre la pollution atmosphérique, car “la combustion du carburant produit davantage de particules à l’échappement dans les moteurs diesel que dans les moteurs à essence”, rappelle The Conversation

Mais quinze ans plus tôt, dans les journaux télévisés, le diesel avait plutôt bonne presse. Il était loué pour son prix, son impact moindre sur l’environnement ou encore ses performances. “Le moteur diesel est naturellement moins polluant que le moteur à essence non équipé de pot catalytique”, assure le journaliste Philippe Dumez dans un reportage diffusé sur Antenne 2 en 1990.

Le diesel est également vanté pour son prix. “Le prix du gasoil est nettement inférieur au prix du super”, déclare Armand Speisser, de la société Alsace Electro Diesel, dans un reportage diffusé au mois de décembre 1990. Cette année-là, le litre du diesel se négocie à 0,79 euro contre 1,127 euro pour l’essence d’après une étude de Jean-Baptiste Noé, directeur de l’école de géopolitique Orbis. Aujourd’hui, le litre de gazole est à 1,452 euro.

Et Jacques Calvet, ancien dirigeant de PSA Peugeot Citroën de 1983 à 1997, de conclure dans un reportage de 1990 : “Il faut bien voir que le diesel a un coût d’entretien et de carburant beaucoup moins élevé, pollue beaucoup moins qu’un moteur essence sans catalyseur piloté. Et pour l’économie nationale, pour la balance du commerce extérieur, consomme moins de carburant.”


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :