Publicités

DIRECT. Midterms : les démocrates remportent officiellement la majorité à la Chambre des représentants

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #MIDTERMS

10h19 : “La principale question que je me pose ce matin, c’est si l’arrivée des démocrates à la Chambre des représentants va permettre ou pas la réintégration des Etats-Unis d’Amérique dans l’accord de Paris sur le climat.”

L’ancienne ministre socialiste de l’Environnement était sur franceinfo ce matin.

09h53 : De l’ouverture des bureaux de vote à l’annonce des résultats, nous vous proposons de revivre en photos cette journée électorale américaine.

(CATHAL MCNAUGHTON / ERIC MILLER / REUTERS)

Catch up: https://politi.co/2RFRLsd

Latest numbers: http://politico.com/2018

09h07 : Cette fois, c’est officiel. Les démocrates prennent le pouvoir à la Chambre des représentants. Ils ont 219 élus, contre 194 pour les républicains, et la majorité est à 218.

08h57 : Donald Trump n’en finit plus de s’envoyer des fleurs sur Twitter après ces élections de mi-mandat qu’il considère comme un “immense succès”.

08h36 : Joseph Smallhoover, le porte-parole des démocrates américains en France, explique sur franceinfo que le fait que la victoire de son camp à la Chambre des représentants alors que le Sénat reste aux mains des républicains ne sera pas un problème pour le fonctionnement des institutions américaines. “La Constitution des Etats-Unis prévoit la paralysie, ça fonctionne mieux quand tout est bloqué”, dit-il.

08h28 : Pour Charles Thibout, chercheur à l’Iris, ces midterms se soldent par une “victoire partielle” de Donald Trump. Voici son analyse il y a quelques minutes sur franceinfo.

https://www.washingtonpost.com/graphics/2018/politics/women-congress-governor/?utm_term=.a163c6b11ae4&%3Ftid%3D=sm_pg

08h11 : Selon le Washington Post, ce sont au moins 112 femmes qui vont siéger au Congrès, après ces élections de mi-mandat. Le précédent record de 107 élues est battu.

07h59 : Les électeurs américains un peu trop stressés par l’attente des résultats des midterms peuvent toujours faire une tour sur cette page du New York Times pleine de gifs apaisants.

cat relaxing GIF

07h47 : D’Alexandria Ocasio-Cortez, plus jeune élue de l’histoire du Congrès, à Jared Polis, premier gouverneur homosexuel d’un Etat américain, franceinfo fait le point sur les nouveaux visages issus de ces midterms.

Une pancarte célèbre la victoire de la démocrate Alexandria Ocasio-Cortez, dans le Queens (New York), le 6 novembre 2018.

(RICK LOOMIS / GETTY IMAGES / AFP)

07h41 : Selon les estimations du New York Times, 114 millions d’électeurs américains sont allés voter. C’est bien plus que les estimations (102 millions) et encore plus qu’en 2014 (83 millions).

07h35 : Pas de vague démocrate, mais une Chambre des représentants bleue, un Sénat toujours républicain et donc une cohabitation qui se dessine pour Donald Trump. Voici les principaux enseignements de ces midterms.

donald trump shrug GIF by Election 2016

07h12 : Ilhan Omar, Ayanna Pressley, Alexandria Ocasio-Cortez… Voici quelques-unes de ces nouvelles figures féminines qui font leur entrée au Congrès américain.

(Kerem Yucel / JOSEPH PREZIOSO / DON EMMERT / AFP)

06h40 : Vous vous posez des questions en découvrant ces résultats des élections de mi-mandat aux Etats-Unis ? N’hésitez pas à nous les poser ! Nous y répondrons avec plaisir, et Samuel Etienne en relaiera certaines en direct à nos invités sur le plateau de franceinfo, canal 27 de la TNT.

06h22 : Aujourd’hui, rien. L’agenda officiel du président américain est vide. Donald Trump aura donc tout le temps d’analyser les résultats de ces élections de mi-mandat.

06h20 : Donald Trump a appelé Nancy Pelosi pour la féliciter de sa victoire au Congrès. La démocrate pourrait bientôt devenir sa première opposante.

07h14 : “Un Congrès démocrate va œuvrer à des solutions qui nous rassemblent, car nous en avons tous assez des divisions.”

La cheffe des démocrates à la Chambre des représentants annonce la “restauration des pouvoirs et contre-pouvoirs constitutionnels”. Nancy Pelosi promet un nouvel équilibre des pouvoirs aux Etats-Unis.

05h54 : Le dernier Etat où on votait encore, l’Alaska, va fermer ses bureaux de vote d’une minute à l’autre.


05h49 : Selon un sondage analysant la sociologie du vote, ce sont les électeurs blancs âgés de plus de 45 ans qui sont les derniers à soutenir massivement Donald Trump.

05h39 : “Grâce à vous, demain sera un jour nouveau en Amérique.”


05h28 : Épilogue d’une des batailles les plus serrées de la soirée, Ted Cruz a rendu hommage à son adversaire démocrate, Beto O’Rourke, qui a perdu de quelques milliers de voix. “Prenons un moment pour féliciter Beto O’Rourke. Des millions de gens à travers l’Etat [du Texas] ont cru en lui.”

05h24 : Le président des Etats-Unis s’est ménagé un peu de temps pour digérer sa défaite-victoire ou sa victoire-défaite.

05h21 : Selon cet expert du système politique américain, les démocrates ont recueilli environ 60% des voix. Ce qui ne leur donne qu’une courte majorité à la Chambre.

05h21 : Donald Trump devra cohabiter : les démocrates sont assurés de remporter la chambre des représentants.


05h15 : “Formidable succès ce soir. Merci à tous !”

05h08 : Bye bye Dave Brat. Cette figure du Tea Party, qui avait fait sensation en balayant un candidat républicain installé en 2014, est détrôné par l’ancienne agente de la CIA, Abigail Spanberger, qui concourrait sous l’étiquette démocrate. Cruelle ironie pour celui qui se plaignait d’être harcelé par des féministes partout où il passe.

05h02 : Donald Trump ne prendra pas la parole ce soir, rapporte le correspondant de l’AFP à Washington.

05h01 : Ron de Santis, le candidat républicain, est élu gouverneur de Floride. Souvenez-vous, c’est le candidat qui habille ses enfants de bodies siglés Trump et qui leur apprend à construire un mur dès leur plus jeune âge.

[embedded content]

04h58 : Le président pourrait ne pas se réjouir longtemps. Les démocrates ne font pas mystère de leur volonté de se pencher dans les impôts du président.

04h56 : ABC nous en dit plus sur la soirée de Donald Trump. Selon la chaîne, le président est “ravi” des bons scores républicains dans l’Indiana et le Dakota du Nord, des Etats où il a particulièrement fait campagne, et en Floride, qu’il considère comme “sa deuxième maison”.

04h46 : Pour la petite histoire, sachez que la chambre des représentants comptera deux anciens joueurs de NFL, le championnat de football américain. Et qu’un hockeyeur, le Républicain Pete Stauber, est bien parti pour les rejoindre dans le Minnesota.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :