Publicités

France: Cevital, un géant algérien dans les Ardennes

Cevital est sans conteste la réussite la plus spectaculaire du capitalisme algérien. Fondée en 1998 en Kabylie, au moment de la révolution libérale, Cevital est devenu en vingt ans, la troisième entreprise algérienne, mais le premier groupe privé du pays. Un géant qui emploie dix-huit mille personnes dans le monde, réalisant un chiffre d’affaires de plus de quatre milliards d’euros.

Le groupe créé par Isaad Rebrab a commencé dans l’agro-industrie, le sucre et l’huile végétale, avant de se diversifier : grande distribution, sidérurgie, électroménager, matériaux ou encore logistique portuaire.

Depuis quinze ans, Cevital affiche une croissance annuelle moyenne de 30% et l’appétit de son fondateur ne connaît pas de limites. En Europe, Isaad Rebrab n’en est pas à son coup d’essai, il a déjà racheté le deuxième sidérurgiste italien, et en France, le groupe Brandt, l’un des fleurons de l’électroménager, ainsi qu’un fabricant de fenêtres en PVC, Oxxo.

Cevital ambitionne de doubler son chiffre d’affaires à l’export. Une stratégie qui passe notamment par l’investissement de Charleville-Mézières. L’Algérien y fabriquera des membranes pour le traitement de l’eau. Une implantation qui pourrait créer à terme, jusqu’à un millier d’emplois.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :