Publicités

Hauts-de-France : des cambrioleurs qui se faisaient passer pour des policiers ont été arrêtés

Les deux hommes ont été interpellés cette semaine dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Deux hommes de 30 et 40 ans ont été interpellés mardi 4 novembre dans le nord de la France. Ils seront jugés lundi en comparution immédiate pour une série de cambriolages menés dans le Nord et le Pas-de-Calais ces derniers mois, a appris franceinfo de source policière. Ils sont poursuivis notamment pour “vol aggravé”, après un cambriolage violent, en juillet dernier, dans la métropole lilloise.

Les deux hommes cagoulés, gantés et armés, avaient alors agressé une famille à son domicile, “entre Roubaix et Lille”. Après s’être fait passer pour des policiers, ils avaient bousculé la mère de famille et dérobé 10 000 euros en liquide.

Les enquêteurs de la sûreté départementale du Nord ont fini par identifier six suspects au bout de plusieurs semaines de travail“minutieux. Leur interpellation, mardi au petit matin, a mobilisé de nombreux policiers, et notamment des renforts du RAID. La garde à vue des suspects a ensuite mené à l’arrestation de deux autres personnes, suspectées elles aussi d’avoir participé aux cambriolages.

Sur les huit personnes interpellées, deux ont finalement été identifiées comme étant les principaux mis en cause. Deux hommes, très défavorablement connus des services de police, qui sont également accusés d‘au moins quatre autres cambriolages “simples” dans les départements du Nord et du Pas de Calais, ces dernières semaines.

Lors des perquisitions à leurs domiciles, les policiers ont retrouvé des objets volés, des bijoux, de l’argent liquide, des armes factices ainsi que “tout l’attirail du parfait cambrioleur”, a indiqué à franceinfo une source proche de l’enquête.

Les autres suspects n’ont pas été poursuivis, faute de charges suffisantes.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :