Publicités

Centenaire du 11-Novembre : un “portrait robot” des victimes du conflit réalisé à partir de 30 000 photos d’époque

“Vainqueurs et vaincus ne forment qu’un seul et même visage”, souligne l’Historial de la Grande Guerre.

Le “soldat inconnu” a peut-être désormais un visage. L’Historial de la Grande Guerre, installé à Péronne (Somme), a dévoilé “Le Visage inconnu”, un projet photographique destiné à “créer le ‘portrait robot’ de l’Homme inconnu pour rendre hommage aux millions d’hommes et de femmes emportés dans l’enfer de la Première Guerre mondiale.

Ce portrait d’homme au visage doux et aux lèvres fines, légèrement moustachu, est le résultat de la superposition de plus de 30 000 photos d’hommes et de femmes “venant de tous les pays ayant participé au conflit”. Un algorithme a ensuite été utilisé pour “déceler les points distinctifs de chaque visage” et “construire une matrice à partir de ces derniers”, expliquent les concepteurs du projet. “Vainqueurs et vaincus ne forment qu’un seul et même visage”, soulignent-ils. Un making-of est visionnable sur le site du Visage inconnu.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :