Publicités

EN IMAGES. Californie : l’incendie “Camp Fire” ravage la ville de Paradise et fait au moins neuf morts

Plus au sud, la célèbre station balnéaire de Malibu est menacée par un autre foyer qui se propage rapidement.

“C’est mon triste devoir de confirmer que nous avons maintenant un total de neuf morts”, a déploré, vendredi 9 novembre, le shérif du comté de Butte. Le bilan continue de s’alourdir dans l’incendie baptisé “Camp Fire” dans la ville de Paradise (Californie, Etats-Unis), au nord de la capitale Sacramento. Cinq de ces victimes ont été retrouvées dans leur voiture ou à proximité, piégées par les flammes en tentant de fuire, après que les 26 000 habitants de Paradise ont reçu l’ordre d’évacuer.

A près de 600 km plus au sud, près de Los Angeles, la ville de Malibu est en état d’alerte, en raison d’un violent incendie qui a démarré jeudi à une vingtaine de kilomètres au nord. Plusieurs célébrités, nombreuses à vivre dans cette région cossue, ont dû évacuer, comme Kim Kardashian, l’actrice Alyssa Milano et le réalisateur mexicain Guillermo del Toro.

7|13

Des centaines de maisons ont été détruites, ainsi qu’un hôpital, une station-service, des établissements scolaires, de nombreux véhicules et plusieurs restaurants. JOSH EDELSON / AFP

12|13

Après le passage des flammes, les photographes découvrent un car de ramassage scolaire calciné au bord d’une route de Paradise (Californie), le 9 novembre 2018. JOSH EDELSON / AFP


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :