Publicités

Khashoggi: Ankara a partagé des enregistrements avec Riyad, Washington et Paris

Avec notre correspondant à Istanbul, Alexandre Billette

« Ils connaissent la vérité sur le meurtre de Jamal Khashoggi », a dit Recep Tayyip Erdogan samedi 10 novembre. « Ils », ce sont les autorités saoudiennes, mais aussi les services de renseignements français, allemands, anglais et américains.

C’est la première fois que le président turc confirme ce que des médias et des officiels anonymes avaient affirmé : il existe des enregistrements du meurtre du journaliste saoudien au consulat d’Istanbul.

Recep Tayyip Erdogan met ainsi encore un peu plus de pression sur Riyad, mais aussi sur ses alliés occidentaux. Il a également accusé à nouveau les autorités saoudiennes de tout faire pour que l’enquête échoue alors que les responsables sont connus, affirme-t-il.

Ces déclarations n’ont pas été faites innocemment ce samedi 10 novembre: la conférence de presse du président turc avait lieu avant son départ pour les commémorations du 11-Novembre à Paris. Une visite lors de laquelle il pourrait notamment avoir un entretien avec Donald Trump, pour évoquer le dossier du journaliste saoudien assassiné.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :