Publicités

Route du Rhum : le bateau de François Gabart ralenti par des avaries

En ce début de soirée, l’Ultim Idec Sport de Francis Joyon n’est plus qu’à 21 milles du leader François Gabart, naviguant à 24 noeuds de moyenne alors que Gabart affiche une vitesse de 16 noeuds.

De quoi inquiéter les aficionados de François Gabart qui voyaient déjà le skipper de Macif franchir la ligne d’arrivée en vainqueur. Dès ce dimanche après-midi, sur les pontons de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, il se disait que Gabart avait un problème sur un foil.

Son équipe technique vient de le confirmer, François Gabart a perdu un foil et un safran sur Macif.

Depuis son départ de Saint-Malo le week-end dernier, les ennuis se sont accumulés pour le skipper.
“A la sortie de la Bretagne, François fait face à un problème de vérin de J3, la petite voile d’avant sur laquelle il comptait s’appuyer pour traverser les deux grosses dépressions”, a expliqué son staff.

Dans la nuit de lundi à mardi, François Gabart s’est aperçu qu’il avait perdu son foil tribord. Mardi matin, il entend un craquement. C’est son safran babord qui s’est coupé net. 
François Gabart doit également faire face à des problèmes de latte dans la grand-voile.

Gabart pointe à 64 milles de l’arrivée. La question, maintenant, est de savoir s’il arrivera à tenir Joyon suffisamment à distance pour remporter cette édition 2018 de la route du Rhum.

Le skipper de Macif doit encore faire le tour de la Guadeloupe avant de rallier pointe-à-Pitre.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :