Publicités

Le blocage des “gilets jaunes” dégénère à La Réunion, les écoles et certaines administrations sont fermées

 

Près de 33 barrages dressés ce lundi 19 novembre à La Réunion. Le mouvement des gilets jaunes contre la vie chère dégénère en véritable crise sociale. Barrages et violences ont lieu partout dans l’île.
 

Renforts de gendarmes 

Des renforts arrivent ce soir. Une quarantaine de gendarmes mobiles en provenance de Mayotte sont attendus avant 20h à l’aéroport de Gillot à Saint-Denis, alors qu’une nouvelle nuit de violences urbaines s’annonce. Depuis le coucher du soleil, des pneus et des palettes de bois s’entassent près des barrages où des jeunes prennent la place des “gilets jaunes”. 

© Daniel Fontaine (Réunion la 1ère)

© Daniel Fontaine (Réunion la 1ère)

 

Plan ORSEC hydrocarbures

Depuis trois jours maintenant, la vie économique de l’île est paralysée. Le dépôt de carburant de l’île, la SRPP, est bloqué depuis ce matin. A 18h, le préfet a décidé d’activer le plan ressources hydrocarbures du dispositif ORSEC. Quatorze stations service sont ainsi réquisitionnées à travers l’île pour permettre l’approvisionnement des véhicules de secours, d’urgence et de sécurité (le SDIS, le SAMU, la gendarmerie, la police, l’administration pénitentiaire, la préfecture et les sous préfectures, les transports de fonds, les transport en commun, les organismes d’aide aux handicapés et les associations de soins à domicile, les médecins et les infirmiers libéraux, les véhicules de transport de malades comme les ambulances, les transports de produits pharmaceutiques, EDF, les véhicules des maires ainsi que les services des routes du conseil général et du conseil régional).

Rationnement du carburant

 

Ecoles, université, administrations fermées

La préfecture a aussi décidé ce lundi soir de fermer les établissements scolaires et les crèches, demain, mardi. Maternelles, primaires, collèges, lycées, publics et préavis seront donc fermés, suite à cette décision prise également avec le rectorat de La Réunion. Fermeture également de l’Université où les examens ont été annulés et reportés ultérieurement. 

Par ailleurs, les services municipaux de plusieurs communes sont également fermés, tout comme le conseil départemental, régional et de nombreuses administrations. 
 

Air austral annulés et perturbés 

Des perturbations sont également signalées dans le ciel. La compagnie Air Austral annonce que le vol UU945 Réunion Marseille prévu ce soir  23h15 est annulé et reporté à demain matin, mardi 20 novembre. Le décollage est prévu à 08h15 heure locale. Par ailleurs, les vols entre La Réunion et Maurice sont aussi perturbés.

La galère des touristes à l’aéroport

La nuit tombe

Ce lundi soir, la nuit tombe sur La Réunion. La situation est tendue sur plusieurs barrages. Des feux sont déjà déclenchés sur plusieurs rond-points avec des palettes et des pneus. Hier, une concession automobile du Port a été incendiée et un fastfood a été vandalisé. La façade d’un hypermarché a été détruite à Saint-Benoît. La Réunion s’apprête à vivre une nouvelle nuit agitée. 

© Précilla Ethève

© Précilla Ethève

 
Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :