Publicités

Démence sénile : la musique améliore le bien-être des malades

Chez les patients atteints de démence sénile, la musique stimule le cerveau, agit sur l’humeur en réduisant le stress et en augmentant le bien-être.

Connaissez vous les pouvoirs de la musique ? Elle stimule de nombreuses régions du cerveau, fait ressurgir des souvenirs et génère des émotions, que ce soit la tristesse, la joie ou la nostalgie. Une étude récemment publiée dans la revue Geriatrics Gerontology suggère qu’écouter de la musique améliore l’humeur des personnes atteintes de démence sénile.

A lire aussi : La musique adoucit l’Alzheimer

Pour le démontrer les chercheurs ont conduit leurs expériences sur 31 patients d’une maison de retraite américaine. Ils leur ont fait écouter leurs chansons préférées pendant 20 minutes. Dans une pièce calme, avec des portes fermées, dans une position confortable, chacun avec son propre casque était immergé dans l’écoute. Un retour aux années 60 pour quelqu’un, avec Baby I Need Your Loving, Baby Love, My Girl, une demi-heure en compagnie de Frank Sinatra pour quelqu’un d’autre. En tout cas, pendant l’écoute et les 20 minutes suivantes, les sujets étaient plus sereins, réactifs et souriants.

A lire aussi : Alzheimer : la musique pour retrouver des souvenirs

Les chercheurs ont effectué des tests pour évaluer humeur et le comportement 20 minutes avant et 20 minutes après l’écoute et ont constaté que la musique réduisait l’anxiété et la dépression qui caractérisent la démence sénile. Les patients paraissaient plus présents, interagissaient avec leur entourage.

Au cours de trois prochaines années sera mise en place l’initiative Mason Music & Memory pour proposer à plus de 100 établissements cette approche musicale prometteuse.

Par la rédaction d’Allodocteurs.fr


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :