Publicités

Vidéo de Nordhal Lelandais commettant des attouchements sexuels sur une fillette : les parents ont porté plainte

Les parents de la petite fille victime d’attouchements sexuels par Nordahl Lelandais ont déposé plainte en octobre. Cette vidéo, exploitée par les gendarmes, date de l’été dernier et a été retrouvée sur le téléphone portable du meurtrier présumé de la petite Maëlys.

Les parents de la petite fille victime d’attouchements sexuels par Nordahl Lelandais ont déposé plainte en octobre, a appris franceinfo ce vendredi auprès d’une source proche du dossier. Les attouchements ont été révélés par une vidéo retrouvée dans le téléphone portable du suspect et exploitée par les gendarmes qui avaient connaissance de cette vidéo depuis déjà plusieurs semaines.

La fillette est la filleule de Nordahl Lelandais. Elle était âgée de 4 ans au moment des faits qui se sont produits pendant l’été 2017 au domicile d’un cousin du suspect. Dans cette vidéo, l’auteur du film est bien identifié par les enquêteurs comme étant le suspect.

Il s’agit de la deuxième vidéo montrant Nordahl Lelandais abuser d’une petite fille. On y voit “une main qui écarte les vêtements” d’une petite fille “endormie” et qui “procède à une agression sexuelle”, seulement quelques semaines avant le meurtre de Maëlys, explique l’avocate des parents de la victime, maître Caroline Rémond, à franceinfo.

Nordahl Lelandais avait supprimé la vidéo de son téléphone portable mais les gendarmes ont pu la retrouver et “identifier à la fois l’auteur et la victime”, assure l’avocate. La fillette est une petite cousine du suspect, elle en est aussi la filleule, et avait 4 ans au moment des faits. Les faits sont “quasi-similaires” à la toute première vidéo a expliqué l’avocate. La première fois, il s’agissait de sa cousine de 6 ans. Dans cette affaire, il a été mis en examen en juillet dernier pour “agression sexuelle”. 

“Cette deuxième vidéo colore clairement le dossier et nous pensons de plus en plus qu’il s’agit d’un profil pédocriminel, à mon sens, plutôt qu’un profil de tueur en série”, commente-t-elle. Les parents de la victime sont “dévastés, traumatisés”, selon maître Caroline Rémond, “ils redoutaient que d’autres enfants de leur famille” puissent “éventuellement être victimes”. “Ce sont des proches, ce sont des cousins, ils se fréquentaient lors de vacances lors de fêtes de famille. A aucun moment ils n’ont pu imaginer aucun signal, aucun soupçon alertant de maltraitances sexuelles à l’égard de leurs enfants”.

Nordahl Lelandais sera entendu le 7 décembre par les juges d’instruction en vue d’une mise en examen, à la suite de l’examen de cette deuxième vidéo. Il est par ailleurs déjà mis en examen pour le meurtre de Maëlys et l’assassinat d’Arthur Noyer.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :