Publicités

DIRECT. “Gilets jaunes” : après quatre heures d’affrontements, le face à face continue sur les Champs-Elysées

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #GILETS_JAUNES

14h04 : Voici les images d’une remorque de chantier en feu, qui a explosé sur les Champs-Elysées.

13h48 : Jusqu’à présent, neuf personnes ont été interpellées, à Paris, dans la manifestation des “gilets jaunes”, selon la préfecture de police.

14h04 : @renzo : La préfecture de police voulait autoriser les manifestants à se rassembler sur le Champ-de-Mars, mais il n’y avait, tôt ce matin, que quelques poignées de militants sur les lieux. Les “gilets jaunes” ont dénoncé “un piège” pour “parquer” les manifestants, et ont massivement convergé vers les Champs-Elysées.

13h39 : Pouvez vous nous dire s’il y a des manifestants au Champ de mars ? On nous parle que des Champs Elysées ? Merci

13h35 : Au milieu des Champs-Elysées, une remorque de chantier est en feu, à hauteur de la rue Lincoln.

13h31 : Sur les Champs-Elysées toujours, une boulangerie Paul fait face à un incendie, comme le montre une vidéo publiée sur Twitter.

13h28 : Les manifestations contre les violences sexuelles et sexistes étaient prévues depuis des mois, mais la récente mobilisation des “gilets jaunes” a envahi l’espace médiatique. Faut-il pour autant opposer les deux mouvements ? “Non, les gilets jaunes et NousToutes, ce ne sont pas des gros beaufs versus des mal-baisées”, explique Titiou Lecoq sur Slate.

13h17 : Marine Le Pen a répondu à Christophe Castaner, sur franceinfo : “Je n’ai aucune responsabilité dans ce qui se passe. S’il y a des éléments radicaux, d’ultra droite ou d’extrême gauche, ce n’est pas une nouveauté, et les renseignements les connaissent très bien.”

13h09 : “Comme Macron a l’air un peu sourd, il faut qu’on aille lui crier dessus au plus près possible.”

Le député de La France insoumise dans la Somme, François Ruffin, a expliqué ainsi sa présence sur les Champs-Elysées, ce matin, parmi les “gilets jaunes”.

13h00 : Pacifiquement ou non, les “gilets jaunes” manifestent sur les Champs-Elysées, depuis ce matin. Voici un aperçu, en images, de cette mobilisation.

(BERTRAND GUAY / AFP)

(FRANCOIS GUILLOT / AFP)

12h48 : A Lyon, les “gilets jaunes” sont rassemblés place Bellecour, sous le soleil et dans le calme.

12h44 : Dans la nuit, 40 hommes casqués et cagoulés se sont introduits” dans la propriété privée de Mireille Robert, députée La République en marche de l’Aude. Ces derniers, qui réclamaient des “gilets jaunes”, ont “allumé un feu” et proféré des “menaces”, assure Mireille Robert. Et d’ajouter : “Cette dérive violente n’est pas acceptable.”

12h37 : Une centaine de clients de l’Apple Store des Champs-Elysées ont été mis à l’abri dans la réserve, dans les sous-sols du magasin, rapporte à franceinfo l’un d’entre eux. “Ils ont fait descendre tout le monde. On nous a donné des bouteilles d’eau mais il n’y a pas de sièges, explique Zhulin Zhang. On ne sait pas combien de temps cela va durer.”

12h35 : Interrogé sur franceinfo, Denis Jacob, syndicaliste police CFDT, a expliqué que “sur le fond, on comprend la légitimité du mouvement, mais en tant que policiers, on est tenus de faire notre travail”.

(FRANCEINFO)

12h35 : @anonyme Il est difficile, sur les photos, de faire la différence entre les “gilets jaunes” et des casseurs qui ont eux aussi endossé l’habit fluo. Il y a, de toute façon, des casseurs très motivés parmi les milliers de manifestants. Il y a peut-être aussi des manifestants qui deviennent violents. Pour les autorités, il y a en tout cas clairement “des militants d’ultradroite” sur les Champs Elysées.

12h31 : Sur vos photos, on voit des “gilets-jaunes ” manifestants casqués voire cagoulés. Pas de “casseurs” infiltrés ?

Aujourd’hui M. @CCastaner utilise cette question pour me cibler. C’est minable et malhonnête à l’image de l’auteur de cette manipulation politicienne. MLP

12h28 : Lors d’une brève prise de parole, Christophe Castaner a estimé que des “séditieux” d’ultra-droite avaient “répondu à l’appel de Madame Le Pen”. La présidente du Rassemblement national lui répond, sur Twitter : “C’est minable et malhonnête.”

12h24 : “On n’a pas ouvert ce matin, il y a trop de casses à l’extérieur. Les jardinières sont au milieu de l’avenue et les décorations de Noël ont été arrachées. On attends de voir si on peut ouvrir sans risque.”

Contacté par franceinfo, ce gérant de pizzeria sur l’avenue témoigne de la situation sur place.

12h20 : Il y a donc, selon le ministre de l’Intérieur, “un fort affaiblissement” de la mobilisation, pour ce qui est du nombre de manifestants.

12h22 : “Environ 23 000 personnes” sont mobilisées en France, selon le ministère de l’Intérieur. A Paris, 8000 personnes sont rassemblées, dont 5 000 personnes manifestent sur les Champs-Elysées, ajoute Christophe Castaner.

12h19 : Lances à eau contre boucliers improvisés. Sur les Champs-Elysées, la manifestation des “gilets jaunes” a vite tourné au face-à-face, parfois violent, avec les forces de l’ordre.

(Lucas BARIOULET / AFP)

(FRANCOIS GUILLOT / AFP)

12h09 : “Le restaurant est fermé, tous nos collègues sont parqués au deuxième étage et je ne sais pas comment ça va se passer aujourd’hui. Il y a déjà pas mal de casse, on a des jardinières au milieu de l’avenue.”

Interrogé par franceinfo, ce restaurateur des Champs-Elysées n’a pas pu ouvrir son café ce matin à 11h30.

12h07 : Les casseurs, ils ont bon dos ! Les gilets jaunes avaient interdiction d’aller sur les Champs Elysées. Pourquoi y sont-ils? Ils savaient tres bien qu’il y avait des risques!

12h07 : Gilets jaunes. J’étais pour. Je ne le suis plus avec ces violences sur les Champs Elysées où ils ne devaient pas aller. Lamentable.

12h06 : N’importe quoi ! Les gilets jaunes sont incontrolables ! Ils sont venus à Paris pour casser !! Incroyable ! On ne parle plus de manifestation mais de destruction massive !!

12h06 : Manifestation pacifique qu’ils avaient dit ? Les chaises viennent des restaurants non ? Les pavés qui va payer pour les remettre?

12h28 : La tournure que prend la manifestation des “gilets jaunes” sur les Champs-Elysées provoque de nombreuses réactions, dans les commentaires de ce direct. En voici quelques-unes.

12h05 : Au niveau du rond point des Champs-Elysées, des militants d’ultra-droite harcèlent les forces de l’ordre, selon le ministère de l’Intérieur.

11h52 : Sur les Champs-Elysées, des manifestants ont monté des barricades, avec des barrières, des chaises, des palettes… Des pavés ont également été descellés de la chaussée.

(FRANCOIS GUILLOT / AFP)

(LUCAS BARIOULET / AFP)

11h36 : La préfecture de police annonce une première interpellation, sur les Champs-Elysées, selon nos informations.

11h34 : Bonjour @l’inquiet, difficile de vous résumer ici tous les blocages, mais je vous confirme que les “gilets jaunes” sont très mobilisés, en Alsace, mais aussi en Lorraine, en Bourgogne et en Franche-Comté. Mes collègues de France 3 suivent la situation en direct.

11h30 : Qu’en est-il de la situation dans l’Est (Alsace, Franche-Comté) ?

11h27 : Près de Rouen, les “gilets jaunes” essaient de faire fermer les grandes enseignes, selon France Bleu.

11h36 : Depuis le début de la mobilisation des “gilets jaunes”, la situation est tendue à La Réunion. Pour cette huitième journée de mobilisation, les manifestants ont prévu de se réunir autour des 21 barrages de l’île. Reportage.

(RICHARD BOUHET / AFP)

11h14 : On a chanté ‘Macron démission’, on a joué à 1, 2, 3, soleil, c’était vraiment une ambiance cool.”

Dans les colonnes de Midi Libre, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a raconté que sa maison de Forcalquier avait été “attaquée par les gilets jaunes”. Les intéressés décrivent plutôt une manifestation bon enfant.

(DR)

11h13 : Les forces de l’ordre ont eu recours à des gaz lacrymogènes et des canons à eau, sur les Champs-Elysées.

manifestation24nov #GiletsJaunes

à proximité Leclerc #GonfrevilleLOrcher

à proximité Carrefour #GruchetLeValasse

rond-point Zénith #LeGrandQuevilly

rond-point aéroport #OctevilleSurMer

rond-points Leclerc #SaintPierreLesElbeuf

Soyez prudents !

11h04 : Bonjour @anonyme, la police nationale en Seine-Maritime liste une douzaine de points de blocage à Rouen, Dieppe et dans le reste du département, mais la situation évolue rapidement.

11h00 : Bonjour. Vous n’avez pas évoqué encore dans votre fil d’actualité la situation à Rouen et aux alentours. Est-ce bloqué ?

10h49 : Opérations escargots, barrages filtrants, péages gratuits… Les “gilets jaunes” sont actifs, un peu partout en France. Voici quelques images capturées par nos confrères de France Bleu, France 3 et d’autres médias locaux.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :