Publicités

“Gilets jaunes” : nuit de tensions entre forces de l’ordre et manifestants dans le Pas-de-Calais

Plusieurs policiers ont été blessés à Calais et à Hénin-Beaumont.

La soirée a été très agitée dans le Pas-de-Calais. Des affrontements ont eu lieu, dans la nuit de vendredi à samedi 24 novembre, dans le cadre du mouvement des “gilets jaunes”, entre manifestants et forces de l’ordre à Calais et Hénin-Beaumont, selon un communiqué de la préfecture. A Calais, 350 manifestants se sont rassemblés près de l’autouroute A16 vers 22 heures.

Parmi ces manifestants, une quarantaine, au visage dissimulé, se sont montrés particulièrement agressifs à l’encontre des forces de l’ordre mobilisées qui ont essuyé à plusieurs reprises des jets de projectiles auxquels ils ont répondu par l’usage de moyens lacrymogènes.La préfecture du Pas-de-Calaisdans un communiqué

Huit policiers ont été blessés dont un sérieusement tandis que quatre manifestants ont été interpellés et placés en garde à vue pour “jets de projectiles” et “violences envers les forces de l’ordre”. 

A Hénin-Beaumont, les forces de l’ordre ont également été prises à partie au rond-point des Vaches. Des manifestants leur ont envoyé des projectiles. Six fonctionnaires de police ont été légèrement blessés. Les cuisines d’un restaurant Burger King ont été incendiées tandis qu’un restaurant KFC a été vandalisé. Un conducteur a, par ailleurs, tenté de forcer le passage et a vu son véhicule incendié. 


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :