Publicités

Aux Pays-Bas, une église assure depuis un mois des offices religieux pour empêcher l’expulsion d’une famille arménienne

Les policiers néerlandais n’ont pas le droit de rentrer dans des lieux de culte durant les offices. 

Ils résistent à leur façon. L’église protestante de Bethel, située à La Haye, aux Pays-Bas, assure depuis le 25 octobre des offices religieux afin d’éviter l’expulsion d’une famille arménienne, rapportent le site Quartz (en anglais) mais aussi des médias locaux comme Trouw. En effet, aux Pays-Bas, les policiers n’ont pas le droit de rentrer dans des lieux de culte durant les offices. 

Des pasteurs de tout le pays se relayent donc pour éviter l’expulsion de la famille Tamrazyan, qui vit aux Pays-Bas depuis neuf ans. Le père, militant politique, avait reçu des menaces de mort et demandé l’asile, ce qu’a accepté un juge après sept ans de procédure, mais le gouvernement néerlandais a fait appel de cette décision. La famille a alors postulé, sans succès, à un programme appelé “Children’s Pardon” qui permet à des familles, ayant séjourné plus de 5 ans sur le territoire, d’obtenir un permis de séjour. 

Ayant reçu l’ordre de quitter le territoire, la famille Tamarazyan a trouvé refuge dans l’église de Bethel. Un responsable protestant a expliqué à la communauté avoir décidé d’accueillir la famille afin de rester fidèle aux valeurs d’“ouverture et d’hospitalité de l’Eglise”. Selon lui, l’église en question n’a pas prévu d’arrêter de sitôt ces offices. Il espère maintenant que le ministre des Migrations utilisera ses pouvoirs discrétionnaires afin d’octroyer à cette famille un permis de résidence comme cela s’est déjà fait dans certains cas. 


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :