Publicités

“Ça suffit, ma mère est en train de mourir et nous l’abandonnons” : le cri de colère du fils de Sophie Pétronin, otage au Mali

Sébastien Chadaud-Pétronin, fils de l’otage Sophie Pétronin détenue au Mali depuis près de deux ans, demande à Emmanuel Macron d’être transparent si sa position est de refuser les négociations.

Sophie Pétronin a été enlevée par des jihadistes au Nord du Mali, il y a près de deux ans. Son fils est depuis une semaine au Sahel, pour tenter d’intercéder afin d’obtenir la libération de sa mère, âgée de 73 ans. Les ravisseurs avaient diffusé un nouveau message alarmant le 11 novembre dernier faisant état d’une santé très dégradée de l’otage. “S’il y a refus de négociations, je pense qu’il est temps maintenant de l’acter”, réclame Sébastien Chadaud-Pétronin dimanche 25 novembre sur franceinfo.

Le fils de Sophie Pétronin demande à Emmanuel Macron de s’exprimer et de “clarifier sa position” :

Monsieur Macron a le droit de sacrifier l’otage, en sa qualité de chef des Armées. Mais le sacrifice c’est la résultante d’un refus de négociations, donc il a aussi un devoir de transparence.Sébastien Chadaud-Pétroninà franceinfo

“Dans la situation dans laquelle on se trouve aujourd’hui, cet état d’urgence, on a tous peur qu’elle soit en train de mourir, ça devient de plus en plus préoccupant et je me dis d’où vient ce blocage ? Maintenant ça suffit, ma mère est en train de mourir et nous l’abandonnons”, a-t-il expliqué à franceinfo.

Si tu entends ça, ma petite maman, garde de l’espoir et accroche-toi parce que moi je continue, je ne lâcherai rien.Sébastien Chadaud-Pétronin

“J’irai là où tu seras et tant que tu vivras, je ne serai pas loin de toi et je ferai tout pour te rejoindre”, a lancé le fils à sa mère.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :