Publicités

La Russie s’empare de trois navires de la marine ukrainienne dans le détroit de Kertch, le président ukrainien Petro Porochenko convoque son cabinet de guerre

Les trois navires de la marine ukrainienne croisaient dimanche dans la zone du détroit de Kertch, des eaux territoriales revendiquées par les Russes.

Kiev annonce dimanche soir que des forces russes se sont emparées de trois des navires de sa flotte dans le détroit de Kertch, qui sépare la mer Noire de la mer d’Azov. Plus tôt, l’Ukraine avait dénoncé des tirs russes sur certains de ses navires et déplorait deux blessés parmi ses marins. Le président ukrainien Petro Porochenko convoque son cabinet de guerre.

Trois navires de la marine ukrainienne avaient pénétré dans une zone maritime revendiquée par la Russie, avait appris dès ce matin franceinfo auprès de ses correspondants à Moscou. Les gardes-frontières russes affirmaient que trois navires militaires ukrainiens avaient pénétré “illégalement” dans leurs eaux territorialesprès du pont de Kertch. “Ils effectuent des manœuvres dangereuses et n’obéissent pas aux instructions des autorités“, selon Moscou. L’état-major de la marine ukrainienne, de son côté, avait affirmé “respecter scrupuleusement” le droit international et avoir averti la Russie de l’itinéraire de ses navires, et qu’ils poursuivaient leur chemin “malgré les actions de la Russie”

En fin d’après-midi la marine ukrainienne avait déjà déclaré qu’un de ses navires, un remorqueur, avait été percuté dimanche par un bateau des garde-frontières russes en mer Noire au large de la Crimée. Kiev affirmait que la collision s’était produite alors que trois de ses navires – dont deux petits navires de guerre – se dirigeaient vers le port ukrainien de Marioupol dans la mer d’Azov, une zone de fortes tensions entre les deux pays, au nord de la Mer Noire. Un navire de garde-frontière russe, le Don, “a percuté notre remorqueur”, avait annoncé la marine ukrainienne, causant des dommage au moteur et la coque de l’appareil. Les navires russes ” ont mené des actions ouvertement agressives contre des navires ukrainiens”, selon elle.

En cause, le statut particulier du détroit de Kertch, qui sépare la mer Noire de la mer d’Azov : avant l’annexion de la Crimée par la Russie, c’était un détroit international mais depuis que la Russie a fait main basse sur la péninsule, elle contrôle de facto ses deux rives et le considère comme un détroit entièrement russe. L’Ukraine ne reconnaît pas cet état de fait.

Les deux pays se sont déjà mutuellement accusés d’avoir arraisonné les navires de l’autre et de se livrer à des inspections abusives. Au mois de septembre, l’Ukraine a annoncé son intention de constituer un groupe naval en mer d’Azov, deux navires de guerre avaient déjà franchi le détroit de Kertch le 23 septembre, mais ils l’avaient fait à l’époque avec l’accord et sous la surveillance des autorités russes. Ce n’est pas le cas dimanche.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :