Publicités

“Gilets jaunes” : le point sur la mobilisation lundi, région par région

Les blocages se poursuivent lundi pour le dixième jour consécutif. Franceinfo fait le point région par région.

Après le rassemblement national de samedi, notamment à Paris où des heurts ont éclaté sur les Champs-Elysées, les “gilets jaunes continuent le mouvement lundi 26 novembre dans plusieurs régions de France avec la mise en place de barrages filtrants. Voici le point sur les actions en cours.  

Alsace

À Strasbourg dans le Bas-Rhin, un barrage filtrant est signalé lundi matin au Port du Rhin, un quartier situé à l’est de la ville.

Dans le Haut-Rhin, des barrages filtrants sont signalés sur la N66 aux entrées de Saint-Amarin et sur la D52 à Neuf-Brisach puis Chalampé en direction de Mulhouse, selon France Bleu Alsace.

Bretagne

Dans le Finistère, une quinzaine de “gilets jaunes” sont présents lundi matin au rond-point d’Ikea à Guipavas. Une dizaine d’autres sont mobilisés au niveau de l’échangeur de Quimperlé et un barrage filtrant est en place au rond-point de Troyalac’h à Quimper.

Dans le Morbihan, une dizaine de “gilets jaunes” organisent un barrage filtrant à Pontivy. Ils sont également une petit dizaine au rond-point de Lann Sévelin à Lanester, près de Lorient.

Dans les Côtes-d’Armor, seul un barrage filtrant est signalé lundi matin à Dinan.

La Réunion

Un barrage filtrant est installé lundi matin sur la route du littoral qui mène à l’aéroport de l’île.  

Normandie

Comme depuis le début du mouvement, ce sont les entrées de Rouen, en Seine-Maritime, qui sont filtrées par des manifestants, au bout de l’A13 Caen-Paris. Toujours en Seine-Maritime, des barrages filtrants sont également en place lundi matin à l’entrée du Havre et sur les ponts de Tancarville et de Brotonne.

Nouvelle-Aquitaine

En Gironde, la circulation a été rétablie dans la nuit de dimanche à lundi sur l’A10 dans les deux sens au niveau du péage de Virsac situé au nord de Bordeaux. Dans la nuit de samedi à dimanche, ce lieu de rassemblement des “gilets jaunes” a été la cible de nouvelles dégradations. Vinci Autoroutes a annoncé dimanche soir son intention de porter plainte, dénonçant des “agissements incacceptables”. Le péage de Virsac avait déjà été dégradé le week-end précédent, ce qui avait donné lieu à une première plainte de Vinci.

Toujours en Gironde, à Bruges près de Bordeaux, le dépôt de bus du réseau Transport Bordeaux Métropole est bloqué lundi matin par des “gilets jaunes”, indique France Bleu Gironde. Résultat : plusieurs lignes de bus ne circulent pas pour le moment. Des manifestants bloquent également la zone de fret de Bruges et un barrage filtrant a été installé dans la zone industrielle de Beychac-et-Caillau, à l’est de Bordeaux. 


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :