Publicités

La plainte pour viols contre Gilbert Collard est classée sans suite

“Le classement sans suite a été prononcé pour absence d’infraction, pas pour éléments insuffisants, ce qui est rare”, souligne l’élu Rassemblement national du Gard.

La plainte pour viols déposée contre le député Rassemblement national Gilbert Collard a été classée sans suite fin octobre, a indiqué le parquet de Marseille, mardi 27 novembre. “Le classement sans suite a été prononcé pour absence d’infraction, pas pour éléments insuffisants, ce qui est rare”, a souligné l’élu du Gard, confirmant une information révélée par Le Parisien-Aujourd’hui en France

L’enquête avait été ouverte après la plainte, en juin, d’une femme affirmant avoir été violée à deux reprises par Gilbert Collard dans son cabinet d’avocats, à Marseille, en 2006 et 2007. Cette femme affirmait être une cliente de Gilbert Collard. Elle avait témoigné anonymement, le 14 juin, sur BFMTV, expliquant avec de nombreux détails que l’avocat l’avait “forcée à lui faire une fellation” lors d’un rendez-vous dans son cabinet, puis l’avait “couchée sur le bureau et pénétrée de force” lors d’une seconde entrevue.

La police judiciaire de Marseille a enquête pendant trois mois sur cette affaire. Elle est arrivée à la conclusion que les faits reprochés à Gilbert Collard n’étaient “pas établis”. 

“Je n’ai jamais violé personne donc je suis très serein”, avait réagi dès le mois de juin le député de 70 ans, qui pointait également qu’il n’était pas présent à son bureau le jour des faits présumés. Il avait dit “ne même pas connaître le nom” de la plaignante, qui affirmait être une cliente du cabinet.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :