Publicités

Le haut fonctionnaire du Sénat soupçonné d’espionnage au profit de la Corée du Nord est mis en examen pour trahison

Conformément aux réquisitions du parquet, Benoît Quennedey a été placé sous contrôle judiciaire, confirme à franceinfo une source judiciaire.

Il est soupçonné d’espionnage au profit de la Corée du Nord. Le haut fonctionnaire du Sénat, Benoît Quennedey, a été mis en examen, jeudi 29 novembre, pour trahison par livraison d’informations à une puissance étrangère, recueil en vue de livraison d’informations à une puissance étrangère et intelligence avec une puissance étrangère, a appris franceinfo de source judiciaire. Conformément aux réquisitions du parquet, il a été placé sous contrôle judiciaire, avec notamment interdiction de quitter le territoire, interdictions de contacts et interdiction d’exercer sa profession.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :