Publicités

Des microplastiques découverts chez toutes les espèces de tortues marines connues

Une équipe de chercheurs britanniques a réalisé l’autopsie d’une centaine de tortues mortes. Ils ont identifié 800 particules plastiques de moins de cinq millimètres de long dans leur intestin.

Voilà un triste point commun que partagent ces 102 tortues marines, appartenant aux sept espèces connues, et qui évoluaient dans les océans Pacifique, Atlantique ou en Méditerranée. Lorsqu’une équipe de chercheurs britanniques a réalisé l’autopsie de ces tortues mortes échouées ou par capture accidentelle, ils se sont rendus compte que chaque tortue, sans exception, avait des microplastiques dans son organisme, comme l’explique leur étude publiée le 4 décembre dans la revue Global Change Biology (article en anglais). 

Les chercheurs ont identifié au total 800 particules plastiques de moins de cinq millimètres de long. Et ce, uniquement dans les intestins des reptiles, ce qui signifie que la quantité dans la totalité de leurs organismes pourrait être 20 fois supérieure. “L’effet de ces particules sur les tortues est inconnu, a expliqué Emily Duncan, principale auteure de l’étude. Leur petite taille leur permet de traverser les intestins sans causer de blocage comme c’est le cas avec des fragments de plastique plus gros. Ainsi, les travaux futurs devraient donc se concentrer sur la question de savoir si les microplastiques peuvent affecter les organismes aquatiques de manière plus subtile”, a-t-elle poursuivi.


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :