Publicités

DIRECT. “Gilets jaunes” : plus de 300 personnes interpellées à Paris, des manifestants descendent les Champs-Elysées

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #GILETS_JAUNES

09h34 : Voici une image des “gilets jaunes” sur l’avenue des Champs-Elysées. Un important dispositif bloque l’accès au bas de l’avenue, à proximité de l’Elysée et de la place de la Concorde.

09h22 : Les “gilets jaunes” présents sur la place de l’Etoile ont commencé à descendre l’avenue des Champs-Elysées en criant “Macron démission”. Ils sont quelques centaines tout au plus.

09h22 : Les forces de l’ordre ont procédé à 317 interpellations ce matin à Paris, annonce la préfecture de police.

09h14 : Les interpellations ont été effectuées notamment dans des gares franciliennes ainsi qu’à des péages d’autoroute en région parisienne. Voici des photos d’objets saisis ce matin lors de contrôles sur deux péages franciliens, transmises par la préfecture de police.

09h08 : Nous faisons un petit tour de Paris où l’ambiance est plutot calme pour le moment et le dispositif de sécurité impressionnant.

08h57 : Environ 150 “gilets jaunes” se sont regroupés vers 8 heures pour une marche allant de la mairie d’Hautmont (Nord) jusqu’au centre-commercial de Louvroil, indique France 3 Hauts-de-France. Ils ont été bloqués par des policiers à proximité des commerces.

08h52 : Bonjour @anonyme. Pour le moment, il n’y pas de perturbations sur le périphérique parisien, où le trafic est fluide.

08h52 : La circulation sur le périph est-elle perturbée par les “gilets jaunes” comme l’appelait Eric Drouet ?

08h51 : A la même heure samedi 1er décembre, seulement deux personnes avaient été interpellées, mais les heurts avaient déjà éclaté place de l’Etoile entre des manifestants cherchant à forcer les points de contrôle et les forces de l’ordre. Aujourd’hui, la situation semble, pour l’instant, plutôt calme.

08h44 : La préfecture de police indique que 278 personnes ont été interpellées ce matin à Paris.

08h49 : Bonjour, je ne suis pas en mesure de vous indiquer précisément ce qui est reproché aux personnes interpellées. La préfecture de police indique que la plupart d’entre elles ont été interpellées pour “participation à un groupement en vue de la préparation de violences contre les personnes ou de destruction ou dégradation de biens”. Il pourrait par exemple s’agir d’individus sur lesquels a pu être retrouvé du matériel (casques, masques…) ou des armes par destination.

08h49 : Pourriez-vous expliquer pourquoi ils sont interpellés car, dit comme ça, on a l’impression, que c’est gratuit et ça n’est pas le cas. Merci d’être objectif ! Les forces de l’ordre ne sont pas les méchants.

08h44 : J’aimerais rappeler que les atteintes aux libertés publiques se justifient par les atteintes à l’ordre public. C’est même reconnu par la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales. En l’occurrence, ça me paraît justifié aujourd’hui.

08h32 : La préfecture de police indique désormais que 177 interpellations ont été effectuées à Paris ce matin.

08h30 : “Avec des policiers en tenue, il n’y aurait pas beaucoup d’interpellations.

Pour Jean-Marc Bailleul, il est “paradoxal” de penser que les policiers en civil “seraient là pour faire le mal”. “C’est pour le bien des manifestants. Il faut distinguer les casseurs qui se mêlent à eux”, expose le secrétaire général du SCSI-CFDT.

08h27 : La semaine dernière, la diffusion d’images sur les réseaux sociaux de membres des forces de l’ordre en civil à Paris a alimenté les rumeurs sur leur présence parmi les “gilets jaunes”. Qu’en est-il réellement ? Quel est le rôle des policiers en civil au sein de ces manifestations ? Réponse dans cet article.

08h21 : Des barrages sont en cours dans le Boulonnais. Plusieurs camions sont bloqués à deux ronds-points de Capécure (Pas-de-Calais), selon un journaliste de La Voix du Nord sur place. Pour autant, la zone économique portuaire n’est pas paralysée.

08h33 : Je suis consterné que personne ne parle des atteintes aux libertés publiques que portent ce président : fouilles, gardes a vue, interpellations de centaines d’enfants et de personnes sans motif…. Où est passée la patrie des droits de l’homme ?

08h32 : Des “gilets jaunes” se positionnent à l’Arc de triomphe. Ne me dites pas que ce n’est pas de la provocation ! Après on dira que non, ils ne cherchent pas la bagarre, etc, etc.

08h31 : Avant 8 heures, déjà des interpellés, la journée débute bien apparemment !

08h31 : Déjà beaucoup d’interpellations ce matin, et beaucoup de réactions dans ce live. Vous êtes nombreux à vous étonner ou à vous indigner dans les commentaires.

08h23 : “On a vraiment eu un débat, un constat, c’était très intéressant, très constructif. On a dit tout ce que les gens nous ont dit. On a fait remonter l’information, on a parlé de tout”, a déclaré Jacline Mouraud, hier soir en sortant de Matignon. Elle faisait partie des sept “gilets jaunes libres” (modérés) reçus par Edouard Philippe. Retrouvez leur réaction dans cet article.

(MAXPPP)

08h30 : Une centaine de “gilets jaunes” sont arrivés ce matin vers 7h30 à l’Arc de triomphe à Paris, selon France Bleu Paris. Ils font face à l’important dispositif de sécurité et notamment aux deux blindés de la gendarmerie qui y sont déployés. Pour le moment l’ambiance est très calme sur place, nous indique notre journaliste Ben Barnier.

(BEN BARNIER / FRANCEINFO)

08h30 : Bonjour @Olivier, et désolé si l’information n’était pas très claire. Il s’agit bien de 121 interpellations réalisées ce matin avant 7h30 à Paris.

08h07 : Déjà des interpellés ? Interpellations préventives ? Ou ça date d’hier ? Votre brève est ambigüe…

08h05 : “Est-ce qu’on est violent pour se défendre ? Pour défendre un ami bousculé par la police ? Parce qu’on a ressenti une répression injustifiée ? Il suffit qu’on ait mal interprété un mouvement de groupe, une situation, et on peut commettre des violences”, explique Xavier Crettiez.

08h29 : “La radicalité du mouvement des ‘gilets jaunes’, c’est son rapport à la démocratie. Ce qui est recherché, c’est l’affrontement et l’envie de ‘faire payer le pouvoir’, pas de négocier.”

Pour le chercheur, il est trop tôt pour parler de la radicalisation violente du mouvement, mais plutôt d’un ancrage et d’une découverte de la politisation traditionnelle par certains de ses membres.

08h04 : Depuis le début du mouvement des “gilets jaunes”, la violence physique a pris une telle ampleur que le gouvernement a annoncé avoir mis en place des “moyens exceptionnels” pour ce samedi. Comment émerge la violence dans un mouvement social ? J’ai posé la question à Xavier Crettiez, politologue spécialiste de la radicalisation et de la violence politique.

07h59 : Sur ces 121 personnes interpellées, 65 l’ont été pour des vérifications d’identité et 32 ont été placées en garde à vue. La plupart d’entre elles ont été interpellées pour “participation à un groupement en vue de la préparation de violences contre les personnes ou de destruction ou dégradation de biens”, selon la préfecture de police.

08h27 : Cent vingt et une personnes ont été interpellées à Paris en marge de la mobilisation des “gilets jaunes”, annonce la préfecture de police.

08h22 : Place de la Concorde, de l’Etoile, ou encore place de la Bastille, une douzaine de véhicules blindés de la gendarmerie sont mobilisés. Voici quelques photos prises ce matin à l’aube.

07h25 : A Paris, les déplacements s’annoncent très compliqués ce matin. Plusieurs secteurs sont interdits à la circulation comme les abords de l’Elysée, de la place de la Concorde ou de l’Assemblée nationale, tandis que de très nombreuses stations de métro sont fermées. Le trafic est en outre interrompu sur une partie des lignes 1, 6, 8, 9, 12, 13 ainsi que des RER C et E. Avant de vous déplacer, renseignez-vous sur les sites de la RATP et de Transilien.

07h17 : Si vous vous promenez à Paris ou en Ile-de-France aujourd’hui, vous devriez croiser le chemin de nombreux agents de sécurité. Leurs effectifs ont été revus à la hausse en cette journée particulière afin de protéger les commerces, les hôtels et autres lieux d’accueil du public de la casse et des pillages. Plus de détails dans notre article.

(MAXPPP)


Continuer à lire sur le site France Info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :