Isère : 38 migrants découverts entassés dans un fourgon sur l’A43, le passeur est en fuite

Le véhicule arrivait d’Italie quand les gendarmes l’ont intercepté, vendredi 10 septembre, sur une aire d’autoroute de l’A43, en Isère.

Article rédigé par

Radio France

Publié le 10/09/2022 09:23

Temps de lecture : 1 min.

Les gendarmes ont découvert 38 migrants en provenance d’Italie dans un fourgon, vendredi 9 septembre vers 11h, sur l’aire de repos de l’Isle-d’Abeau (Isère), située sur l’A43, a appris ce samedi franceinfo auprès des gendarmes, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Les 38 clandestins, tous d’origine pakistanaise ou indienne, ont été découverts lors d’un contrôle mené par le peloton motorisé de La Verpillière. Ils roulaient alors en direction de Lyon et avaient pour objectif d’arriver à Paris.

Au moment du contrôle, le conducteur du fourgon s’est enfui en courant. Soupçonné d’être un passeur, l’homme est toujours recherché ce samedi matin. À l’arrière du véhicule, les forces de l’ordre ont trouvé ces 38 personnes, debout et serrées les unes contre les autres. Elles n’avaient pas mangé ni bu depuis leur départ d’Italie. Selon les gendarmes, une femme et quelques mineurs étaient à l’arrière du fourgon.

>> Val de Marne : 400 migrants délogés d’un bâtiment vide à Gentilly

Les migrants ont été escortés jusqu’à des bureaux de la gendarmerie, où des commerçants et des associations leur ont donné à manger et à boire. Ils ont ensuite été mis en liberté, avec un sauf-conduit de la préfecture, selon les gendarmes. D’après la même source, une enquête a été ouverte par le parquet de Bourgoin-Jallieu pour « aide au séjour irrégulier ».


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :