Affaire Jubillar : le placement de Cédric Jubillar sous bracelet électronique soumis à une enquête de faisabilité

Le Service pénitentiaire d’insertion et de probation doit notamment vérifier que le domicile du mari de Delphine Jubillar possède une connexion internet suffisante. Mis en examen pour le meurtre son épouse, il est en détention provisoire depuis plus d’un an.

Article rédigé par

Radio France

Publié le 14/09/2022 14:46

Temps de lecture : 1 min.

Le Service pénitentiaire d’insertion et de probation (Spip) étudie la faisabilité d’une remise en liberté de Cédric Jubillar avec un bracelet électronique, a appris franceinfo de source proche du dossier mercredi 14 septembre, confirmant une information de La Dépêche. Le mari de Delphine Jubillar, disparue en décembre 2020, a aussi déposé une sixième demande de remise en liberté ce mercredi. Il est mis en examen pour le meurtre de son épouse et placé en détention provisoire depuis juin 2021.

Les avocats de Cédric Jubillar avaient indiqué une adresse où leur client pourrait être placé sous bracelet électronique, lors d’une demande de sa remise en liberté. L’étude du Spip sert à déterminer si ce logement est compatible avec un tel dispositif, notamment s’il a une bonne connexion internet pour que la surveillance puisse se faire. Le domicile indiqué par les avocats est hors du département du Tarn, loin de l’ancien domicile du couple.

>>> Addictions, immaturité, égocentrisme… Les conclusions de l’expertise psychologique de Cédric Jubillar

Les avocats de Cédric Jubillar ont également déposé une nouvelle demande de remise en liberté pour leur client ce mercredi, a indiqué l’un d’eux, Me Jean-Baptiste Alary, à franceinfo.

C‘est la sixième demande de libération de leur client. Cédric Jubillar clame son innocence depuis la disparition de son épouse, dont le corps n’a jamais été retrouvé. Il doit d’ailleurs à nouveau être entendu par les juges d’instruction le 23 septembre prochain sur le fond du dossier.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :