VIDEO. Prix du fioul : le gouvernement « travaille sur une aide » qui « irait de 100 à 200 euros » à partir du mois de novembre

Après les annonces d’Elisabeth Borne au sujet de la crise énergétique, Gabriel Attal annonce, ce jeudi, que le gouvernement planche sur une aide ciblée pour les consommateurs de fioul.

Article rédigé par

Radio France

Publié le 15/09/2022 09:21 Mis à jour le 15/09/2022 09:55

Temps de lecture : 1 min.

Le gouvernement « travaille sur une aide » qui « irait de 100 à 200 euros » à partir du mois de novembre pour 1,4 millions de Français qui se chauffent au fioul. C’est ce qu’affirme Gabriel Attal, le ministre délégué chargé des Comptes publics invité de franceinfo, jeudi 15 septembre, au lendemain des annonces d’Elisabeth Borne au sujet de la crise énergétique. Cela représente « la moitié des ménages qui se chauffe au fioul », précise-t-il. Cette aide serait versée « à partir du mois de novembre », assure le ministre.

L’objectif, c’est de distribuer « le plus efficacement et le plus justement possible » l’enveloppe de 230 millions d’euros votée à l’Assemblée nationale contre l’avis de l’exécutif, qui privilégiait lui une aide de 50 millions d’euros. Gabriel Attal rappelle que le fioul coûte aujourd’hui « 1,55 euros le litre », parce que son prix a « quasiment le double de l’année dernière ».

Mercredi, la Première ministre Elisabeth Borne a annoncé un dispositif complémentaire du bouclier tarifaire« d’abord sur le fioul ». Elle avait également précise qu‘ »il faut aussi accompagner les ménages qui se chauffent au bois », sans plus de précisions. Une nouvelle mesure pour faire face à l’inflation revisée en légère hausse par l’INSEE au mois d’août, à 5,9% sur un an.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :