Guerre en Ukraine : l’Allemagne se dit prête à accueillir des déserteurs de l’armée russe

La ministre allemande de l’Intérieur, Nancy Faeser, a déclaré jeudi que le pays était prêt à accueillir les déserteurs de l’armée russe, les estimant « menacés de grave répression ».

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 22/09/2022 18:24 Mis à jour le 22/09/2022 20:00

Temps de lecture : 1 min.

« Celui qui s’oppose courageusement à Poutine et se met ainsi en grand danger peut demander l’asile politique en Allemagne ». La ministre allemande de l’Intérieur, Nancy Faeser, a déclaré jeudi 22 septembre, dans une interview au journal Frankfurter Allgemeine Zeitung, que le pays était prêt à accueillir les déserteurs de l’armée russe, estimant qu’ils sont « menacés de grave répression », après l’annonce par Vladimir Poutine de la mobilisation partielle de réservistes russes.

> > Guerre en Ukraine : suivez toute l’actualité du conflit en direct

Même son de cloche du côté du ministre allemand de la Justice, Marco Buschmann, qui a déclaré dans un tweet, mercredi, que les Russes fuyant leur pays étaient « les bienvenus », notant sous le hashtag « mobilisation partielle » qu’apparemment « beaucoup de Russes quittaient leur pays ».

Depuis plusieurs mois, l’Allemagne a déjà accueilli 438 opposants au Kremlin, menacés ou poursuivis par les autorités russes, a précisé Nancy Faeser, en particulier des journalistes. L’obtention de l’asile politique n’a toutefois rien d’automatique. Il s’agit de décisions individuelles qui sont assorties d’un contrôle de sécurité, a rappelé la ministre de l’Intérieur.


Continuer à lire sur le site France Info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :