Guerre en Ukraine : l’inquiétude monte dans la population russe après l’annonce de la mobilisation partielle

Publié le 22/09/2022 22:32

Guerre en Ukraine : l’inquiétude monte dans la population russe alors que Vladimir Poutine a annoncé la mobilisation partielle
Article rédigé par

France Télévisions

Mercredi 21 septembre, Vladimir Poutine a annoncé la mobilisation partielle en Russie. Depuis, des manifestations ont éclaté dans les grandes villes du pays et certains hommes cherchent à fuir la Russie. 

Dans la plus célèbre rue de Moscou (Russie), des dizaines de manifestants se sont réunis au cri de « non à la guerre », mercredi 21 septembre au soir. Cette réaction intervient à la suite de l’annonce de la mobilisation partielle par Vladimir Poutine. Sans surprise, les manifestants ont rapidement été embarqués par les forces de l’ordre. Une mère de famille est désespérée : « Je suis venue parce que j’ai des enfants. J’ai des garçons, je ne veux pas qu’ils aillent faire la guerre », se lamente-t-elle. 1 300 personnes ont été arrêtées, d’après une association russe.  

Jeudi 22 septembre, les autorités russes ont affirmé que 10 000 personnes se sont portées volontaires, dans la journée. Toutefois, des signes tangibles que l’inquiétude de la population est montée d’un cran sont perceptibles. Sur Internet, deux expressions ont connu des pics sur les moteurs de recherche russes : « comment se casser le bras ? » et « comment fuir le pays ? ». En outre, dès l’annonce de la mobilisation, il n’y avait plus de billets d’avion disponibles vers les pays où les ressortissants russes n’ont pas besoin de visas. 


Continuer à lire sur le site France Info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :