Mobilisation des réservistes par Vladimir Poutine : des milliers de Russes font le choix de l’exil

Publié le 25/09/2022 20:33 Mis à jour le 25/09/2022 20:33

Mobilisation des réservistes par Vladimir Poutine : des milliers de Russes font le choix de l’exil
Article rédigé par

France Télévisions

Des files d’attente impressionnantes à l’aéroport de Moscou. Aux postes-frontières, en voiture ou à pied, des milliers de Russes ont donc fait le choix de l’exil depuis l’annonce d’une mobilisation des réservistes par Vladimir Poutine, pour le front ukrainien. Des hommes, des femmes, des enfants, qui prennent la direction de la Turquie, de la Finlande, mais aussi de la Géorgie.

Il y avait plus de 20 km de file d’attente, dimanche 24 septembre, pour passer en Géorgie. Dans ces milliers de voitures, des Russes, fuyant la mobilisation des réservistes décrétée par Vladimir Poutine. Les voici enfin côté Géorgien, après deux à trois jours d’embouteillage. Nous les retrouvons à Tbilissi, la capitale du pays. Nouvelle file d’attente pour se procurer une carte Sim et téléphoner localement. Valises sur le trottoir, ces hommes expliquent que jusqu’à présent, les Russes laissent passer presque tout le monde, moyennant parfois des pots de vin, jusqu’à 180 euros.

Souvent ces hommes disent qu’ils n’ont pas encore été convoqués par les autorités militaires, mais ils partent par précaution. « C’est allé trop loin. Ce que nous propose le gouvernement ne me convient pas. (…) Bien sûr tout le monde ne sera pas mobilisé, mais tu ne sais pas si ça va tomber sur toi ou sur quelqu’un d’autre », dit un Russe. Ces nouveaux arrivants russes ne sont pas forcément les bienvenus en Géorgie. Sur un graffiti récent, ils sont invités avec des mots assez crus, à rentrer chez eux.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :